FC Nantes : Les étonnantes justifications pour la non-venue de Balotelli

FC Nantes : Les étonnantes justifications pour la non-venue de Balotelli

Photo Icon Sport

Brillant pour ses grands débuts en Ligue 1, Mario Balotelli aurait pourtant pu ne jamais porter le maillot de l'OGC Nice. En effet, au cours du dernier mercato estival, l'attaquant italien avait d'abord été proposé au FC Nantes, qui n'avait pas donné suite. Et Waldemar Kita explique les raisons de ce choix.

Même s'il est encore à court de forme en ce début de saison, après deux années pratiquement blanches, Mario Balotelli fait déjà le bonheur du club niçois. Leader du championnat de France après 7 journées, la troupe de Lucien Favre peut dire merci à sa nouvelle star puisqu'avec 4 buts en 2 matchs, il a déjà apporté sa pierre à l'édifice. Et ce retour au top de Super Mario, le FC Nantes aurait pu en profiter, si les Canaris avaient donné suite à la proposition de l'agent Mino Raiola. Mais le FCN, qui ne brille pourtant pas sur un plan offensif avec 3 buts en 7 matchs, soit moins que Balotelli à lui tout seul, n'a pas jugé utile de creuser cette piste. Et le président Waldemar Kita explique pourquoi.

« On a bien été contactés pour Balotelli. Mais nous n’avons pas été plus loin et n’avons donc jamais évoqué avec son agent d’éventuelles conditions salariales. Et c’est plus facile quand tu as dans ton capital de puissants actionnaires chinois et américains comme c’est le cas du club azuréen. Moi je suis tout seul. Se serait-il comporté de la même manière chez nous ? Je ne le pense pas. En plus, il faut rester très prudent, à l’image de son entraîneur, Lucien Favre, que j’écoute attentivement. Il répète sans cesse que le chemin est encore long. Alors, j’attends de voir. On jugera les performances de Balotelli sur la durée… », a déclaré, sur L'Equipe, le président Waldemar Kita, qui n'a donc pas tenté le coup avec Balotelli à cause d'une donnée financière, mais aussi sportive, l'entraîneur René Girard ayant de gros doutes par rapport à ce renfort-là...

Share