A Bordeaux, Nantes va jouer pour l’argent

A Bordeaux, Nantes va jouer pour l’argent

Photo Icon Sport

Ce Bordeaux-Nantes aura une saveur particulière samedi (20h). Et pas seulement en raison de la petite rivalité qui oppose les deux formations de ce derby de l’Atlantique. Car il s’agira surtout du dernier match de l’histoire des Girondins au stade Jacques-Chaban-Delmas. Autant dire que les Marine et Blanc auront à cœur de tourner la page sur une fin heureuse, d’autant que l’objectif européen est toujours d’actualité. Tandis que du côté des Canaris, les courses au maintien et aux places européennes sont déjà oubliées. Seul objectif pour les hommes de Michel Der Zakarian : obtenir le meilleur classement possible pour des raisons financières.

« Je suis heureux de jouer ce match-là, d'autant que le coup d'envoi sera donné par Alain Giresse, s’est réjoui l’entraîneur du FCNA en conférence de presse. Même si nous avons la plus mauvaise attaque de la Ligue 1 (27 buts), nous allons essayer de marquer et de gagner. Finir dans les dix premiers. Financièrement, cela nous permettrait de nous renforcer. Comme nous sommes interdits de recruter, cela fait trois ans que nous jouons avec la même équipe », a expliqué le technicien, dont la causerie d’avant-match ne sera probablement pas axé sur les finances du club.

Share