ASM : Fabinho voulait partir de Monaco, mais...

ASM : Fabinho voulait partir de Monaco, mais...

Photo Icon Sport

Pisté notamment par le Manchester United de José Mourinho lors du dernier mercato estival, Fabinho est finalement resté à l'AS Monaco... Contre son gré, mais sans le moindre regret.

Après trois saisons pleines au sein du club de la Principauté, Fabinho semblait plus que jamais sur le départ durant l'été dernier. L'ASM avait d'ailleurs anticipé cette perte en recrutant un nouveau latéral droit, Djibril Sidibé, mais l'international brésilien, désormais reconverti en milieu défensif, n'a pas trouvé de porte de sortie, malgré le travail acharné de son agent, Jorge Mendes. Même s'il regrette ce faux départ, Fabinho joue au Stade Louis-II avec bonheur car il sait tout ce qu'il doit à la troupe de Leonardo Jardim, qui l'a révélé aux yeux du grand public après des débuts à Rio Ave (Portugal) et un échec au Real Madrid (2012-2013).

« Je dispute ma quatrième saison à Monaco. Quand je suis arrivé ici, je pensais que je resterais deux ans et que je partirai ensuite pour l’Espagne ou l’Angleterre. Ce sont des championnats que j’aime beaucoup. Mais ici, j’ai progressé et j’ai gagné en expérience. Je sais qu’aujourd’hui je suis un joueur important, je travaille pour que l’on me fasse confiance. Monaco a été très important pour moi, c’est le club qui m’a aidé à atteindre la Seleção. J’ai prolongé après le dernier mercato. Mon nom était lié à de grands clubs cet été, notamment en Angleterre. Je voulais quitter Monaco à ce moment-là, c’était mon intention. Je croyais que c’était le bon moment. Mais comme je n’ai reçu aucune offre concrète, j’ai décidé que la meilleure solution était de rester ici pour jouer la Champions League et essayer de gagner une coupe nationale avec cette équipe », a avoué, sur Globoesporte, Fabinho, qui confirme donc ouvertement ses envies de départ quelques semaines avant l'ouverture du mercato hivernal, et alors qu'il lui reste encore 5 ans de contrat à Monaco... Un signe annonciateur ? Il faudra pour cela des vraies offres.

Share