Tapie, Mme Dreyfus et les Saoudiens sont sur un yacht

Tapie, Mme Dreyfus et les Saoudiens sont sur un yacht

Photo Icon Sport

S’il n’a plus son fameux yacht Phocéa qui lui a valu six mois de prison pour fraude fiscale en 1996, Bernard Tapie a toujours des attaches à Marseille, où il est revenu en patron de presse avec le rachat de plusieurs titres et notamment La Provence. « Nanard » continue ainsi de livrer son analyse sur le jeu et les performances de l’OM, et notamment cette course à la troisième place qui n’est pas totalement perdue selon l’ancien président du club provençal. Mais au sujet de l’avenir du club, s’il n’est pas candidat, Bernard Tapie assure qu’il ne serait pas contre l’organisation d’une rencontre au sommet si un jour, les fameux milliardaires saoudiens parfois annoncés, venaient à racheter l’OM. 

« La troisième place, j'en rêve mais ça va être dur car lors de la prochaine journée, Monaco reçoit Metz et Marseille va à Lille... Cette équipe n'a pas les moyens de gagner la Ligue des Champions mais elle peut y rentrer, sortir des poules et rendre fiers ses supporters (…) Si un jour un Saoudien veut racheter l'OM, j'essaierai de convaincre Mme Dreyfus de lui laisser la place », a confié l’ancien ministre sur BFM TV, qui a encore quelques entrées à l’OM, même s’il n’est plus décideur et a mis longtemps avant de revenir au Vélodrome après la fin de sa présidence. 

Share