Sans mercato, l'OM est très mal alerte son supporter fétiche

Sans mercato, l'OM est très mal alerte son supporter fétiche

Photo Icon Sport

Plus supporter de l’Olympique de Marseille que René Malleville tu meurs. Mais ce samedi, le volubile fan de l’OM a le moral dans les chaussettes malgré un Nice-Marseille qu’il a suivi dans les salons VIP de l’Allianz Riviere. La défaite de l’OM a mis un coup au moral de René Malleville, lequel estime dans sa chronique pour Le Phocéen que sans un ou deux renforts, alors l’Olympique de Marseille aura même du mal à finir sur le podium. 

« Le miracle que j'appelais de mes vœux n'a pas eu lieu! Trop d’approximations de la part de nos attaquants, trop de nonchalance de la part de nos milieux, pas assez d'implication de l'ensemble de l'équipe! Il était évident, dès l'entame du match, que les Niçois en voulaient plus que nous! (…) C’est bon, j'ai compris, je ne sais ce qui se passe dans la tête de Bielsa ! L'effectif famélique dont il dispose le contraint à des choix pour le moins surprenants! N'étant pas un technicien hors pair, très loin de là même, je ne me permettrais pas de critiquer, mais je peux, nous pouvons quand même nous poser des questions! La seule réponse à ces questions et par là même la solution pour Bielsa, passe par une ou deux recrues pendant ce mercato! Aux dires de Labrune, il n'en est pas question! Je veux toujours croire que le podium est accessible, mais il va falloir un drôle de retournement de situation, car après la victoire étriquée contre Guingamp, et la défaite logique d'hier, je ne vois pas, pour le moment, un motif sérieux venir renforcer mon optimisme ! (…) Je ne trouve pas trop les mots pour vous donner quelques bribes d'espoir! Désolé! », écrit René Malleville, qui commence à sérieusement déprimer et ne le cache pas.

Share