L’incroyable histoire du vrai-faux transfert de Damiao à l’OM

L’incroyable histoire du vrai-faux transfert de Damiao à l’OM

Photo football.leaks

A la fin du mois d’août, l’OM a beaucoup tenté pour recruter un attaquant, et pas seulement avec Tottenham afin de faire venir Erik Lamela. Parfois, cela ressemblait clairement à des manoeuvres désespérées. 

International brésilien dès l’âge de 21 ans, Leandro Damiao a fait l’objet d’un énorme forcing de la part des dirigeanrts marseillais pour le recruter, et cela a même failli se faire. Fin août, l’OM a effectué une offre formelle de 15 ME à Santos pour le faire venir, ce que le club brésilien a accepté. Mais ensuite, un énorme micmac a débuté, avec en toile de « fond », Doyen Sport, le fonds d’investissement qui a pris ses quartiers à l’OM cet été. C’est le site football-leaks qui a dévoilé plusieurs documents autour de cette transaction, et notamment deux courriers officiels venus de Marseille.

Le premier faisait état de l’offre ferme de 15 ME, et le second de négociations compliquées avec l’agent, qui réclamait 8 ME pour lui et son joueur en assurant qu’il était libre de tout contrat en raison d’impayés de la part de Santos. Une situation qui a forcément rendu le transfert express de l’attaquant brésilien impossible, même si l’OM a bien fait savoir dans son dernier courrier à Santos que le joueur l’intéressait toujours pour le prochain marché des transferts. Et, étonnante précision, pour toute future négociation au sujet de Damiao, l’OM renvoie ainsi le club brésilien vers Nelio Lucas, le président de Doyen Sport, qui était bien évidemment à l’origine de ce possible transfert qui aurait tout de même coûté 15 ME à Marseille, pour un joueur qui n’a dépassé qu’une seule fois la barre des 10 buts dans le championnat brésilien. C’était en 2011... 

Share