A l’OM, les joueurs n’en peuvent plus de Bielsa

A l’OM, les joueurs n’en peuvent plus de Bielsa

Photo Icon Sport

C’est une habitude prise par Marcelo Bielsa qui semble désormais lui jouer les tours. Deux jours avant un match, lors de sa conférence de presse, le technicien argentin a pour coutume d’être parfaitement transparent avec les médias et donner son 11 de départ. La décision se prend en fonction des performances des joueurs, de leur état de forme, mais aussi de l’opposition de milieu de semaine qui a généralement lieu le mercredi ou le jeudi. Des critères logiques qui ont toutefois une conséquence. Devant les séances parfois longues ou musclées d’El Loco, les joueurs de l’OM, une fois qu’ils ont appris qu’ils étaient titulaires ou remplaçants, esquivent tout simplement les séances en sachant que leur place est jouée pour le match du week-end. 

C’est le quotidien L’Equipe qui révèle ce comportement, mettant en avant que ce vendredi après sa conférence de presse, Marcelo Bielsa est entré dans une colère noire en voyant qu’à l’entrainement, seul André Ayew, quelques jeunes et des remplaçants, étaient sur le terrain au début de la séance. Le reste du groupe était aux soins, pour des blessures diplomatiques selon l’entraineur argentin. Mais difficile de déceler le vrai du faux puisque, selon RMC, Bielsa est désormais complètement coupé du staff médical, depuis qu’il avait titularisé Romain Alessandrini face à Guingamp à l’encontre de l’avis des docteurs. Une ambiance particulièrement tendue qui symbolise la lassitude de l’effectif, qui semble avoir déjà dépassé les limites de la méthode Bielsa, notamment sur le plan de l’exigence physique. 

Share