Le maire de Lens est déçu, amer, mais confiant

Le maire de Lens est déçu, amer, mais confiant

Photo Icon Sport

Au lendemain de l’annonce par la commission d’appel de la DNCG du refus de laisser monter le RC Lens en Ligue 1, Gervais Martel n’ayant toujours prouvé la réalité d’un virement de 10ME annoncé depuis plusieurs semaines, le maire de la cité nordiste a communiqué officiellement. Pour Sylvain Robert, la surprise est grande, la déception aussi, mais l’élu veut croire en une fin heureuse

« J'accueille avec une immense déception et amertume la décision rendue hier par la direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) d'interdire la montée en Ligue 1 du Racing Club de Lens. Accession validée sportivement avec la 2e place obtenue par le club en fin de saison dernière. Malgré la qualité du dossier lensois, la DNCG a ainsi confirmé sa décision rendue le 27 juin dernier refusant d'intégrer le RC Lens en Ligue 1, faute de garanties financières suffisantes.  Gervais Martel a annoncé qu'il faisait appel de cette décision devant le Comité National Olympique Sportif Français (CNOSF). Par le passé, un club a été réintégré en Ligue 1 après un passage devant le CNOSF. Il s'agissait de  l'OGC Nice admis dans l'élite dix jours seulement avant le début de la saison 2002-2003. Comme tous les supporteurs et partenaires du RC Lens, j'attends avec impatience la proposition de conciliation du CNOSF », a indiqué le maire socialiste de Lens, qui va donc devoir patienter en croisant les doigts et en espérant que les 10ME arriveront enfin avant le passage devant le CNOSF.

Share