Après Chantôme, le propriétaire de Bordeaux met la pression !

Après Chantôme, le propriétaire de Bordeaux met la pression !

Photo Icon Sport

Alors que Bordeaux vient de recruter Clément Chantôme et l’attaquant suédois Isaac Kiese Thelin, aucun mouvement n’était pourtant prévu cet hiver. En effet, les Girondins n’avaient pas le budget suffisant pour se montrer actifs sur le marché des transferts. Mais les départs à la Coupe d’Afrique des Nations, la longue indisponibilité de Cheick Diabaté et les mauvais résultats actuels ont poussé Nicolas de Tavernost à consentir à un effort financier. Mais en retour, le président de M6 et propriétaire de Bordeaux attend une réaction de la part de ses joueurs.

« Sur la demande insistante de Willy Sagnol et Jean-Louis Triaud, nous avons fini de constituer l'équipe que nous avions commencée de mettre en place dès le mois de juin, en la complétant du fait de la blessure de Cheick Diabaté, a expliqué le dirigeant interrogé par Sud-Ouest. Ces recrutements n'étaient pas prévus au budget des Girondins. On avait une équipe assez complète, on fournit un effort supplémentaire pour notre entraîneur qui est ambitieux et sait se montrer aussi opiniâtre que son président. Nous avons été déçus par le manque de motivation de l'équipe lors des derniers matchs. On ne comprendrait pas maintenant que cette envie ne se traduise pas sur le terrain. Nous avons fait au-delà de notre travail, maintenant, c'est aux joueurs de faire le leur. Nous, nous voulons être européens en fin de saison. La quatrième place n'est pas perdue, la cinquième ou sixième place peut être européenne en cas de victoire en coupe d'un des quatre premiers. Ce sera difficile mais cela doit être notre objectif. » La balle est dans le camp des joueurs, qui n’ont plus le droit à l’erreur.

Share