Si Lemerre était Deschamps...

Si Lemerre était Deschamps...

Photo Icon Sport

Franck Ribéry sera-t-il prêt pour le Mondial ? C’est le sujet qui occupe toute l’actualité de l’équipe de France, dont le match nul face au Paraguay dimanche dernier (1-1) est passé complètement inaperçu. Il faut dire que France Télévisions avait lâché une bombe juste avant la rencontre en annonçant à tort que l’attaquant du Bayern Munich s’apprêtait à déclarer forfait pour la compétition dans son intégralité. En conséquence, le dos de Ribéry fait de l’ombre à tout le reste du groupe, tout comme la cuisse de Zinedine Zidane avant le Mondial 2002. Un épisode que le sélectionneur de l'époque Roger Lemerre regrette, lui qui conseille à Didier Deschamps de ne pas commettre la même erreur.

« C’est un moment très important pour le sélectionneur. Deschamps va faire un choix. Par expérience, je dis : dans le doute il vaut mieux s’abstenir, a déclaré Roger Lemerre sur RMC. On se focalise sur un seul joueur et on délaisse l’équipe. C’est ennuyeux pour les compétiteurs. Je ne sais pas ce dont souffre Ribéry. La meilleure des choses, c’est qu’il soit là pour le premier match. Mais si j’avais su, avec le recul, en 2002 je n’aurais pas pris Zidane. Mais quand on a décidé de le garder, on a pensé que c’était la meilleure décision. » Un risque d’autant plus grand que Didier Deschamps tient absolument à préserver son groupe de toute tension inutile. 

Share