Ribéry ne supporte pas le chouchou Griezmann dénonce Balbir

Ribéry ne supporte pas le chouchou Griezmann dénonce Balbir

Photo Icon Sport

Cette semaine, Franck Ribéry a surpris tout le monde en critiquant son compatriote Antoine Griezmann qui, selon lui, n’est pas encore un joueur de « classe mondiale ».

Difficile de ne pas penser à un sentiment de jalousie de la part de l’ailier du Bayern Munich, qui n’a jamais vraiment eu la cote en équipe de France, contrairement à l’attaquant de l’Atlético Madrid, devenu le chouchou des Français. Un nouveau statut que Ribéry a du mal à supporter selon Denis Balbir.

« Les propos sont distillés sans animosité mais sans non plus un soupçon de bon sens. On se demande s’il ne s'agit pas là d'une simple provocation, a commenté le journaliste sur son blog Yahoo Sport. Dans quel but, si ce n'est pour refaire parler de lui ? La preuve. Antoine Griezmann évolue dans ce qu'on peut appeler aujourd'hui le championnat le plus compliqué du monde, la Liga. (...) Mais le vrai débat est de savoir pourquoi Ribéry a dérapé gentiment donnant son avis étonnant sur un joueur majeur de Didier Deschamps. »

« L’élan de sympathie » qui agace Ribéry ?

« Si Griezmann piétinait en club, si Griezmann piétinait en Bleu, si Griezmann était décevant, nul, et agressif, on se dirait que le roi de la blague bavaroise était dans le vrai. Là, on se demande quelle mouche l'a piqué à part une certaine jalousie devant l'immense élan de sympathie mérité que draine la nouvelle idole des jeunes », a imaginé Balbir, un peu plus de deux semaines après la victoire de l’Atlético contre le Bayern (1-0) en Ligue des Champions. Match durant lequel Griezmann ne s’était pas gêné pour infliger un coup du sombrero à Ribéry…

Share