France : La liste de 23 en cinq questions

France : La liste de 23 en cinq questions

Photo Icon Sport

C’est ce jeudi soir au journal de TF1 que Didier Deschamps annoncera la liste des 23 joueurs retenus pour l’Euro, ainsi que les sept remplaçants.

Bien évidemment, les regards seront tournés vers le secteur offensif, qui contient le plus d’incertitudes, en raison de la mise à l’écart de Karim Benzema, et du forcing de plusieurs joueurs en cette fin de saison. Mais si Didier Deschamps avoue avoir déjà son groupe en tête, il reste quelques interrogations qui tiendront jusqu’au dernier moment.

Qui derrière le duo Varane-Koscielny ?

Même si elle a été très loin d’être convaincante ces derniers mois, la charnière centrale Koscielny-Varane débutera l’Euro sans aucun doute. Derrière, c’est plus confus puisque les absences de Sakho, Zouma ou Laporte pour diverses raisons laissent un sacré vide. Dans l’esprit de Didier Deschamps, Jérémy Mathieu et Eliaquim Mangala ont l’avantage, mais Samuel Umtiti et Adil Rami terminent fort une saison déjà solide, et rêvent de coiffer l’un des deux remplaçants annoncés au poteau.

Quelles doublures pour Evra et Sagna ?

A gauche, Patrice Evra est seul au monde, et son remplaçant sera très certainement l’un des « Parisiens » Lucas Digne ou Layvin Kurzawa, avec un avantage au joueur de la Roma, déjà présent en 2014 et qui sort d’une saison avec un temps de jeu supérieur. A droite, la continuité de ces derniers mois devrait bénéficier à Christophe Jallet, mais Mathieu Debuchy, titulaire en 2014, a encore un petit espoir avec son retour en forme et son expérience des grandes compétitions.

Deschamps peut-il retirer un milieu ?

Habituellement, sur une liste de 23, avec 20 joueurs de champs, Deschamps prend 8 défenseurs, 6 milieux et 6 attaquants. Avec l’énorme concurrence devant et le seul Griezmann en indiscutable, le sélectionneur pourrait se laisser du choix et ne prend que cinq milieux de terrain pour récupérer une place devant. Auquel cas, si Kanté, Pogba, Matuidi, Sissoko et Diarra ont leur billet en poche, cela pourrait faire des dégâts pour Yohan Cabaye et/ou Morgan Schneiderlin.

Ben Arfa ou Coman ?

Sans Benzema, Griezmann sera le leader d’attaque, avec tout de même quelques atouts non négligeables à ses côtés. Gignac, Giroud, Martial et Payet ont leur billet en poche, mais la dernière place devrait se jouer entre Ben Arfa et Coman. L’un est revanchard et sort d’une énorme saison avec Nice, l’autre est jeune et plein d’aplomb, et a réussi à convaincre dans l’un des meilleurs clubs européens : le Bayern Munich. Difficile de donner un avantage à l’un ou à l’autre.

Y aura-t-il une énorme surprise ?

Qui sera le Pascal Chimbonda de l’Euro 2016 ? Probablement personne. Didier Deschamps n’est pas du genre à tenter des paris à l’aveuglette, et son groupe est, selon son propre aveu, quasiment connu depuis des semaines. On voit mal « DD » tenter un gros coup, même si certains rêvent d’un Alphonse Aréola en troisième gardien, d’un Djibril Sidibé au poste d’arrière droit, d’un Adrien Rabiot dans l’entrejeu ou d’un Alexandre Lacazette de retour en pointe.

 

Share