Euro 2016 : Les Bleus n'auront pas droit au jackpot des héros de 2000

Euro 2016 : Les Bleus n'auront pas droit au jackpot des héros de 2000

Photo Icon Sport

Quoi qu’il arrive en finale de l’Euro 2016, les joueurs de l’équipe de France toucheront tous une belle prime pour leurs performances, mais bien loin de celle qu’ont touché les champions d’Europe en 2000.

Avant le début de l’Euro 2016, les deux délégués de l'équipe de France, Hugo Lloris et Blaise Matuidi, s’étaient réunis avec le président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët, pour définir les primes des joueurs. Et comme d’habitude, la FFF donnera 30 % des sommes données par l'UEFA en fonction du parcours final des Bleus. Et en cas de victoire, chaque joueur français touchera 300 000 euros de prime alors que 5 % du prix total sera reversé aux joueurs réservistes.

Un beau chèque, qui sera réduit de 50 000 euros en cas de défaite contre le Portugal en finale de l’Euro 2016 ce dimanche soir, mais qui peut paraître anodin à côté des anciens Bleus... En effet, après leur victoire en Coupe du Monde 1998, les Français avaient négocié une prime de 700 000 euros pour l’Euro 2000. Mais qu’importe au final, car le but tricolore ne sera pas financier ce dimanche, mais bien sportif car cette nouvelle génération veut aussi marquer à sa façon l’histoire du football français. Et ça, c'est bien plus important que l'histoire des primes !

Share