PSG : Kylian Mbappé l'hypocrite, Jérôme Rothen a tranché

PSG : Kylian Mbappé l'hypocrite, Jérôme Rothen a tranché

Icon Sport

Kylian Mbappé vient de devenir l'ambassadeur mondial de Sorare, un jeu de fantasy football. Une application qui n'hésite pas à faire appel à des transferts d'argent et à la spéculation alors que le joueur du PSG avait indiqué ne pas vouloir être mêlé aux sites de paris sportifs.

Malgré la fin de la saison et les vacances estivales, Kylian Mbappé est sur tous les fronts. Après le footballeur qui a fait forte impression sur les pelouses européennes, place au businessman. Et, dans ce registre également, le joueur du PSG enchaîne les réalisations. Les collaborations se multiplient avec notamment un studio hollywoodien pour la réalisation de documentaires et les sponsors se bousculent au portillon. Après notamment Nike, Hublot ou EA Sports, voici au tour de Sorare d'associer son image au jeune prodige français. L'application de fantasy football permet à des utilisateurs du monde entier de se constituer une équipe virtuelle en achetant les talents du football mondial.

Sorare ce n'est pas les paris sportifs, Rothen dédouane Mbappé

Cependant, l'annonce de cette union a le don d'irriter certaines personnes. En effet, Sorare s'apparente à un jeu d'argent, spéculatif, dont l'évolution est liée aux résultats réels. Expliqué comme cela ça se rapproche fortement des sites de paris sportifs puisque l'on mise sur des joueurs réels et que leur réussite ou non peut faire gagner ou perdre de l'argent aux utilisateurs. Etrange quand on sait que Mbappé ne voulait plus associer son image aux entreprises de paris sportifs, comme avec Betclic en Equipe de France, estimant leur influence néfaste sur la jeunesse. 

Une contradiction qui a interrogé le plateau de Rothen s'enflamme sur RMC où on a insinué que Kylian Mbappé était un peu hypocrite. « Il fait des grandes déclarations sur les paris sportifs et s’engage avec Sorare qui engage de l’argent et qui va influer par rapport aux performances des joueurs comme les paris sportifs », a décrypté Jean-Louis Tourre. « C’est comme pendant l’Euro, il a reçu des insultes racistes sur les réseaux sociaux et pourtant il y est toujours », a sorti Emmanuel Petit. Des accusations réfutées par Jérôme Rothen, défenseur de Kylian Mbappé, qui a souligné la passion pour le football du gamin de Bondy. « Il veut rester focalisé sur son sport. Sorare ça parle de joueurs de foot. Les paris sportifs ça dépasse le cadre du foot, tu paries sur tout et n’importe quoi. Sorare ça fait partie du football », a t-il indiqué. En tout cas, Kylian Mbappé aura réussi une chose essentielle dans sa démarche : faire parler de Sorare.