CdM : Soutien du Qatar, Gims accuse le confinement

CdM : Soutien du Qatar, Gims accuse le confinement

Icon Sport

Sollicité pour l’hymne de la Coupe du monde au Qatar, et pour participer à la cérémonie de clôture de la compétition, Gims fait l’objet de critiques. Invité à y répondre, le rappeur s’est défendu comme il a pu.

Téléspectateurs des matchs du Mondial 2022, la chanson n’a pas pu vous échapper. On parle du morceau de Gims qui représente l’hymne de la Coupe du monde. Un honneur pour l’artiste congolais qui participera également à la cérémonie de clôture de la compétition. Le point négatif, c’est que le rappeur de la Sexion d’Assaut fait l’objet de critiques en tant que soutien du Qatar. Gims a donc profité de son passage sur les ondes de France Inter pour donner ses raisons.

« C'est important de refaire la genèse de l'histoire, a répondu l’artiste. Ce contrat, ce deal, la FIFA me le propose il y a un peu plus de deux ans. On est dans un cadre spécial, c'est le confinement. On est privés de liberté, on n'est pas bien, beaucoup de gens en dépression, le monde à l'arrêt. On parle de la Coupe du Monde, on parle de chanter devant des milliards de téléspectateurs. Ça ne se refuse pas. Je suis chanteur. De grands artistes ont refusé ? Il y a aussi des méga artistes qui ont accepté. »

« Il n’y avait pas de polémique »

« C'est quelque chose qui a été décidé il y a quelques années dans un cadre spécial, pendant le confinement. Il n'y avait pas de polémique à ce moment-là. Aujourd'hui, on a les polémiques, tout ce qui se dit à propos du Qatar, des choses qui sont probablement vraies, des choses qui concernent les droits de l'Homme, bien sûr. On a l'impression que j'ai accepté le truc avant-hier pour un énorme chèque. S'ils avaient pensé à moi en dernière minute, je ne sais pas comment je l'aurais pris. (...) Ce serait arrivé il y a une semaine, le cadre aurait été totalement différent », s’est défendu le rappeur.