CdM : Carlos Tevez vote pour la France, l'Argentine sous le choc

CdM : Carlos Tevez vote pour la France, l'Argentine sous le choc

Si l’Argentine de Lionel Messi a su amener tout un peuple à ses côtés jusqu’au sacre en finale de la Coupe du Monde face à l’équipe de France, Carlos Tevez n’a pas vraiment vibré devant l'Albiceleste.

En venant à bout des champions du monde français aux tirs au but lors d’une finale complètement folle (3-3, 4-2 tab), l’Argentine est devenue le quatrième pays le plus titré de l’histoire de la Coupe du Monde. Avec ses trois étoiles, une de plus que la France, le pays sud-américain est revenu sur le Brésil (5), l’Allemagne et l’Italie (4). Un nouveau sacre que l’Argentine attendait avec impatience depuis 1986, année lors de laquelle Diego Maradona avait brillé de mille feux. Un peu comme Lionel Messi l’a fait en 2022, sachant que l’attaquant du PSG a été élu meilleur joueur de la compétition en marquant en phase de groupes et lors de tous les matchs à élimination directe. Autant dire que cette victoire au Qatar restera à jamais gravée dans les mémoires de tous les Argentins… ou pas. Puisque l’un des plus célèbres d’entre eux, à savoir Carlos Tevez, n’a pas vraiment apprécié le sacre de l'Albiceleste en décembre dernier. 

La France, « une équipe que j'aimais bien »

« Je n'ai pas suivi de très près la Coupe du monde au Qatar, mais j'ai beaucoup vu la France, car c'était une équipe que j'aimais bien. Je n'ai pas écrit à Messi parce que son téléphone a dû exploser. Je suis très heureux que mes enfants aient célébré ses buts », a expliqué l’ancien buteur de Manchester City sur les ondes de Radio Mitre. Une déclaration assez étonnante allant à contre-courant des spécialistes de son pays, qui ont tous critiqué l’équipe de France pour rendre la victoire de l’Argentine encore plus belle.

Ce qui montre donc que même en tant qu’Argentin fan de Messi, il est possible de respecter la performance des Bleus de Didier Deschamps, qui ont failli réaliser un doublé presque historique avec un grand Kylian Mbappé à la manœuvre. En tout cas, cette sortie a fortement déplu au pays, où Carlos Tevez a été pris sur cible sur les réseaux sociaux pour avoir osé ne pas s'enflammer devant le titre acquis au Qatar par l'Argentine.