Mercato : Martial à Séville, la première offre tombe

Mercato : Martial à Séville, la première offre tombe

Icon Sport

Anthony Martial, dont le nom a été associé à l’OM en début de semaine, est une priorité du FC Séville au mercato hivernal.

Ralf Rangnick a reconnu il y a quelques jours qu’Anthony Martial, en manque de temps de jeu depuis le début de la saison, voulait quitter Manchester United. Au club depuis 2015, l’international français souhaite voir autre chose et surtout retrouver un temps de jeu plus adéquat avec un attaquant qui postule à une place dans le groupe de l’Equipe de France à la Coupe du monde. Tandis que Manchester United s’intéresse à Boubacar Kamara, l’Olympique de Marseille a été cité il y a quelques heures comme un point de chute possible pour Anthony Martial. Une rumeur rapidement démentie même si elle continue de faire fantasmer certains supporters de l’OM. En réalité, la piste la plus chaude pour Anthony Martial mène en Espagne, et plus précisément en Andalousie.

Séville veut un prêt pour Martial

Le FC Séville est le grand favori pour accueillir Anthony Martial -sans doute sous la forme d’un prêt- durant ce mercato hivernal. Et tandis que l’intérêt du club andalou ne s’était pas encore matérialisé par une première offre, c’est désormais chose faite. Effectivement, Sky Sports annonce ce mardi que le FC Séville a formulé une première offre de prêt à Manchester United pour Anthony Martial. Le média britannique n’est cependant pas en mesure de dévoiler si cette offre de prêt contient une option d’achat pour possiblement recruter définitivement Anthony Martial à la fin de la saison. Sous contrat avec les Red Devils jusqu’en juin 2024, le buteur tricolore semble difficilement atteignable financièrement pour le FC Séville. Mais le club andalou a bien l’intention de rafler la mise avec un prêt de six mois afin de profiter des services d’Anthony Martial jusqu’à la fin de la saison. De son côté, le joueur est emballé par la perspective de découvrir la Liga durant les six mois à venir. Il y a donc toutes les chances que ce dossier se concrétise d’ici le 31 janvier prochain…