Sextape : Karim Benzema condamné à 1 an de prison !

Sextape : Karim Benzema condamné à 1 an de prison !

Icon Sport

Le tribunal de Versailles a rendu son jugement ce mercredi dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena. 

C’est depuis la Moldavie, où il est en déplacement en compagnie de ses coéquipiers du Real Madrid pour y affronter Tiraspol ce mercredi en Ligue des champions, que Karim Benzema a appris le jugement du tribunal de Versailles. En effet, six ans après les faits, l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena a abouti à la condamnation de la star des Bleus, lequel est reconnu coupable de « complicité de tentative de chantage », le président estimant que « Karim Benzema s’est personnellement impliqué avec insistance pour tenter de convaincre Mathieu Valbuena de rencontrer son homme de confiance », et faisant remarquer que le joueur madrilène avait menti à plusieurs reprises. Avant de préciser la condamnation de Karim Benzema, le président du tribunal de Versailles a également rappelé les effets de cette histoire pour Valbuena que ce soit sur le plan sportif ou personnel. Pour cela, Karim Benzema a été condamné à 1 an de prison avec sursis et 75.000 euros d'amende. Dans la foulée du jugement, l'avocat du footballeur a d'ores et déjà annoncé qu'il interjetait appel de cette condamnation.

Benzema ne risque rien en équipe de France

Pour mémoire, dans cette affaire, le Parquet avait requis 10 mois de prison avec sursis et 75.000 euros d’amende contre l'attaquant de l’équipe de France et du Real Madrid, le procureur ayant estimé lors du procès que Karim Benzema savait ce qu’il faisait dans cette histoire, balayant l’idée défendue par l’avocat de KB9, lequel estimait que ce dernier avait juste voulu aider Mathieu Valbuena suite au vol d’une sextape dans son téléphone mobile.

Cette condamnation ne devrait cependant pas avoir d’impact sur la carrière de Karim Benzema avec l’équipe de France, puisqu’avant même de connaître le jugement, Noël le Graët avait déjà annoncé la couleur. « Le sélectionneur restera toujours responsable de sa sélection, et Benzema ne sera pas exclu par rapport à une éventuelle sanction judiciaire. Même s'il écope d'une peine de prison avec sursis, il lui reste la possibilité de faire appel d'une condamnation. Donc sa convocation, ou pas, dans les mois prochains ne sera pas liée à ce jugement », a d’ores et déjà clairement prévenu le patron de la Fédération Française de Football.