Affaire Neymar : La victime devient accusée, le Brésilien va adorer

Affaire Neymar : La victime devient accusée, le Brésilien va adorer

Photo Icon Sport

L’affaire n’est pas totalement terminée mais a priori, Neymar ne risque plus rien.

Alors que sa compatriote Najila Trindade l’accusait de l’avoir violée dans un hôtel parisien en mai dernier, l’attaquant du Paris Saint-Germain a toujours nié. Selon le Brésilien, leur relation sexuelle était bien consentie. Une version désormais privilégiée par la police, qui n’a pas trouvé de preuves suffisantes pour aller plus loin. Désormais, c’est la victime qui se retrouve dans le viseur des autorités brésiliennes, cette dernière ayant fait l’objet d’une plainte pour diffamation.

« Toute personne qui sollicite l’Etat, la police, sur la base d’un mensonge peut être punie et déclencher l’ouverture d’une procédure à son encontre », a rappelé le responsable de la police judiciaire. Il faut dire que l’histoire racontée par le mannequin contient quelques zones d’ombre. A commencer par le cambriolage et le vol d’une tablette qui, selon elle, contenait une vidéo accablante pour Neymar. De plus, la plaignante n’avait pas arrangé son cas en accusant la police de corruption. Najila Trindade aurait-elle tout inventé pour de l'argent ? Une nouvelle enquête est ouverte…