Affaire : La mère de Pogba change de camp

Affaire : La mère de Pogba change de camp

Icon Sport

Victime d’une tentative d’extorsion de fonds, Paul Pogba a toujours pu compter sur le soutien de sa mère. Mais dans sa dernière sortie médiatique auprès de l’AFP, Yeo Moriba a cette fois défendu son autre fils Mathias Pogba, en prison.

Toujours incarcéré dans le cadre de l’enquête pour tentative d’extorsion de fonds à l’encontre de son frère Paul, Mathias Pogba bénéficie d’un nouveau soutien inattendu. Dans ses messages publiés sur les réseaux sociaux en septembre dernier, l’accusé regrettait que sa mère prenne parti pour le milieu de la Juventus Turin. Selon lui, Yeo Moriba se serait rangé du côté de l’international tricolore seulement afin de bénéficier de sa protection.

Yeo Moriba défend Mathias Pogba

Mais deux mois plus tard, la situation a apparemment changé. Dans un entretien accordé à l’AFP, la mère défend cette fois Mathias qui serait lui aussi tombé dans un « piège ». « Il a été manipulé, braqué par des personnes qui étaient proches de nous, a-t-elle confié en marge de la sortie de son autobiographie "Et à la fin, on gagne". On s'est senti trahis. (...) Ce sont de gros, gros requins. » Peut-être une manière de ramener un peu de solidarité entre ses deux fils. De son côté, pendant que son frère reste incarcéré, Paul Pogba a surmonté la déception de manquer la Coupe du monde 2022.

Le milieu de terrain blessé vit mieux la situation d’après son agente Rafaela Pimenta. « Il n'est pas tourmenté. J'apprends toujours de Paul. Lorsque quelque chose de grave se produit dans sa vie, il le regarde, l'analyse, tourne la page et pense à résoudre le problème. Il était vraiment désolé de ne pas pouvoir jouer la Coupe du monde à 1000%, mais il comprend que le lendemain, il doit se lever et poursuivre sa rééducation. Il veut jouer et surmonter cette épreuve pour donner à la Juve ce qu'elle mérite », a confié la Brésilienne à Marca.