FIFA : Wenger a des idées pour sauver le foot, vous n’êtes pas prêt

FIFA : Wenger a des idées pour sauver le foot, vous n’êtes pas prêt

Photo Icon Sport

Il y a peu, Arsène Wenger regrettait d’avoir refusé de devenir entraineur de l’Olympique Lyonnais, à la fin du parcours de Bruno Genesio.

L’ancien manager d’Arsenal n’a toutefois pas totalement coupé avec le football, puisqu’il occupe un poste chargé du développement de ce sport au sein de la FIFA. Mandaté par l’organisation mondiale, qui valide les nouvelles lois du jeu chaque année, l’Alsacien s’est penché sur la question et a ainsi émis plusieurs propositions de loi pour changer le football et le moderniser. Un programme qu’il a détaillé, et qui risque de faire hurler ceux qui estiment que le football a déjà beaucoup trop changé ces dernières années.

Il y a tout d’abord une précision qui demeure envisageable, au sujet des hors-jeux. «  Pour l’instant, vous êtes hors-jeu si une partie de votre corps avec laquelle vous pouvez marquer dépasse le corps du défenseur. Je voudrais qu’il n’y ait pas hors-jeu aussi longtemps qu’une partie de votre corps avec laquelle vous pouvez marquer est sur la même ligne que le défenseur », a expliqué Wenger dans le Daily Mirror, avant d’attaquer des sujets plus sensibles, comme les touches au pied. «  A cinq minutes de la fin, la touche pour toi doit être un avantage, mais de fait tu joues à neuf joueurs de champ contre dix, et les statistiques montrent que huit fois sur dix tu perds la balle. Dans ta moitié de terrain, tu devrais donc avoir la possibilité de jouer au pied », a livré l’ancien entraineur d’Arsenal, pour qui les corners dont la trajectoire fait sortir le ballon de l’aire de jeu avant de revenir devraient être valables, tout comme le fait de pouvoir jouer son coup-franc tout seul pour gagner du temps.