OL : Karim Benzema à Lyon, brutal coup d'arrêt

OL : Karim Benzema à Lyon, brutal coup d'arrêt

Tandis que son retour à l'Olympique Lyonnais semblait possible, Karim Benzema a clairement fait savoir qu'il donnait sa priorité à une prolongation au Real Madrid.

Il y a quelques mois, l’ancien agent de Karim Benzema, qui est resté très proche de l’attaquant français du Real Madrid, avait confié que KB9 lui avait plusieurs fois fait comprendre qu’il pourrait revenir à l’Olympique Lyonnais si le club de Jean-Michel Aulas lui proposait un beau challenge que ce soit comme joueur ou dans un autre rôle. Et forcément, comme l’attaquant arrivé à Madrid en 2009 entamera la saison prochaine sa dernière année de contrat, la rumeur a commencé à enfler, le retour possible de Benzema à l’OL étant forcément à même de susciter un énorme enthousiasme auprès des supporters de Lyon. Depuis, le soufflet est un peu retombé, car il est clair que quitter le Real Madrid pour rejoindre l’Olympique Lyonnais n’est sportivement pas facile à justifier pour un joueur comme Karim Benzema, devenu depuis le départ de Cristiano Ronaldo l’attaquant vedette de l’équipe de Zinedine Zidane. Et ce lundi, avant le match retour de Ligue des champions face à l’Atalanta, la Formule 1 du Real Madrid a clairement fixé ses priorités pour l’avenir.

Benzema bientôt au niveau de Raul

Interrogé sur la suite de sa carrière au sein des Merengue, Karim Benzema n’a pas laissé la place aux doutes. « J'apprécie chaque entraînement, chaque match sous le maillot du Real Madrid. J'ai un contrat jusqu'en 2022, mais ma porte est ouverte si le président Florentino Perez veut me renouveler. C'est le meilleur club du monde  et je prends soin de moi physiquement pour être à la hauteur de ce club », a clairement expliqué KB9, qui a l’occasion de rejoindre Raul, légende du Real Madrid, au classement des meilleurs buteurs de l’histoire de la Ligue des champions. Tandis que l’ancien joueur portugais compte 71 buts, Karim Benzema en a marqué 2 de moins. Hélas pour l’Olympique Lyonnais, le come-back de l’enfant chéri de Gerland n’est probablement pas pour demain, ou même pour après-demain sauf si le patron du Real décide de mettre un terme à cette belle histoire.