Esp : Double jeu au mercato, Griezmann trahi par le Barça

Esp : Double jeu au mercato, Griezmann trahi par le Barça

Photo Icon Sport

Malgré une première saison décevante avec le FC Barcelone, l’attaquant français Antoine Griezmann garde l’entière confiance de ses dirigeants. Du moins en apparence.

Pour une recrue, Antoine Griezmann possède des statistiques plutôt correctes sous le maillot du FC Barcelone. Le Français totalise en effet 15 buts et 6 passes décisives toutes compétitions confondues, sans compter ce qu’il pourrait réaliser en Ligue des Champions en août. Le bilan n’est pas catastrophique et ne choque personne en Espagne. Non, le problème vient plutôt du contenu de ses performances.

L’ancien joueur de l’Atlético Madrid, habitué à un style de jeu radicalement opposé, ne s’est jamais adapté à la philosophie du Barça. Et peine à trouver des automatismes avec Lionel Messi et ses autres coéquipiers. Pour sa défense, il est vrai que Griezmann, souvent aligné en pointe et surtout sur le côté gauche, n’a pas évolué à son poste, à savoir derrière l’avant-centre. Si le coach Quique Setién et son prédécesseur Ernesto Valverde ont persisté à le placer sur ce couloir, c’est parce que le Barça manque de dribbleurs pour percer les défenses basses.

Le Barça va ouvrir la porte

D’où l’opinion répandue selon laquelle l’international tricolore serait une erreur de casting. Et pourtant, le club catalan clame haut et fort que sa recrue à 120 millions d’euros est intransférable cet été. C’est du moins la réponse donnée aux éventuelles sollicitations. Mais d’après Mundo Deportivo, le récent deuxième de Liga sera prêt à écouter les offres et même à ouvrir la porte à Griezmann à partir du mois de septembre. Un double discours qui risque de ne pas plaire au principal intéressé, qui exclut toujours l’idée d’un départ.