Barça : Messi fait un énorme pas vers la prolongation

Barça : Messi fait un énorme pas vers la prolongation

Soutien du candidat Joan Laporta pendant les récentes élections à la présidence du FC Barcelone, Lionel Messi n’a pas caché qu’il était ravi de voir le dirigeant prendre les commandes.

C’était pour tout le club culé la seule option pour espérer voir La Pulga rester encore quelques années sous les couleurs blaugrana, alors qu’il voulait à tout prix partir l’été dernier. Pour le moment, les deux parties ne se sont pas encore réunies officiellement pour discuter d’une prolongation, mais les signaux positifs se multiplient. A tel point qu’en Espagne, on estime désormais que les chances de voir Lionel Messi rester à Barcelone sont réelles, ce qui semblait impensable il y a encore quelques semaines. Surtout qu’un nouvel élément a fait son apparition selon le Mundo Deportivo. En effet, le sextuple Ballon d’Or aurait fait passer le message qu’il était désormais désireux de faire des efforts pour rester. Et notamment le plus important, à savoir revoir son salaire à la baisse. Actuellement, sans compter les sponsors, les droits à l’image ou les primes, Lionel Messi émarge à 61 ME chaque année. Un montant qui a provoqué une énorme polémique récemment à Barcelone, où le club est à sec financièrement.

L’Argentin est prêt à accepter, à 33 ans, de rogner pour la première fois depuis son arrivée à Barcelone avec une réduction de son salaire. Un geste qui ne devrait toutefois pas être symbolique, car le Barça a de gros soucis financiers, et envisage également de se séparer de nombreux joueurs. Et ce n’est pas uniquement pour continuer à pouvoir payer sa méga-star, mais aussi pour recruter. Le club catalan rêve de se payer un avant-centre de gala, et a récemment rencontré les représentants d’Erling Haaland. Pour gagner sur tous les tableaux, le club espagnol va devoir réaliser quelques prouesses sur le plan financier, mais l’effort de Lionel Messi à ce niveau pourrait aider à remettre le Barça sur les bons rails. Une preuve de plus que le PSG n’a pas forcément la voie libre pour faire venir l’ami de Neymar l’été prochain.