Ballon d’Or : Casillas ne votera ni pour Cristiano Ronaldo, ni pour lui-même

Ballon d’Or : Casillas ne votera ni pour Cristiano Ronaldo, ni pour lui-même

Photo Icon Sport

Gardien de but du Real Madrid et de l’Espagne, Iker Casillas fait partie de ces tout meilleurs joueurs au monde qui pourraient recevoir le Ballon d’Or s’il n’était pas en concurrence avec Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, sur une autre planète depuis quelques années. Néanmoins, en tant que capitaine de la sélection championne d’Europe, Casillas va devoir voter pour départager les deux monstres du football. Et selon ses propos au bi-hebdomadaire France-Football, créateur de cette distinction, l’Espagnol a prévu de voter pour Sergio Ramos, son coéquipier en club comme en sélection. Le Portugais et l’Argentin n’auront donc pas ses faveurs, et Casillas en a même rajouté une couche au sujet de l’ancien joueur de CR7, estimant qu’il serait bien incapable de voter pour lui-même s’il le pouvait. 


« Je crois que je vais voter pour Sergio Ramos. J'ai le sentiment qu'on n'est pas juste avec lui. Ça me semble incroyable. Moi qui le côtoie depuis tant de temps, je peux vous affirmer qu'il a réalisé la saison la plus complète de ses huit dernières années. Il s'est montré un défenseur central incroyable. Il a été sensationnel durant toute la Liga et terrible à l'Euro. Mais les gens se souviennent davantage du penalty qu'il a raté en Ligue des champions (face au Bayern Munich) que tout ce qu'il a gagné. Oui, sans aucun doute, Sergio Ramos sera ma première option (…). Franchement, je ne pourrais pas voter pour moi. C’est une question d’éthique. Je préfère que la reconnaissance de mon travail vienne de l’extérieur », a glissé Iker Casillas, qui sait bien qu’il faut remonter à 1963 et le sacre de l’Araignée noire soviétique Lev Yachine pour voir le seul gardien de but remporter ce Trophée.