ASSE : Un boycott en cas de nouveau match un lundi, les Verts y pensent !

ASSE : Un boycott en cas de nouveau match un lundi, les Verts y pensent !

Photo Icon Sport

Après deux semaines de trêve internationale, les supporters stéphanois attendaient forcément avec impatience le match du week-end de leur équipe.

Celui-ci a été décalé, puis repoussé à lundi soir, en raison des demandes en ce sens de la Préfecture de la Loire. Une décision qui a provoqué la vive colère des Magic Fans, la principale association de supporters de l’ASSE, qui ont même demandé à leur dirigeant de refuser de jouer cette rencontre, pour marquer de manière spectaculaire leur opposition. Le club du Forez a réagi à cette demande, avouant qu’elle la comprenait parfaitement, mais reconnaissant également qu’elle ne pouvait pas boycotter totalement cette rencontre. C’est en ce sens que Frédéric Paquet s’est adressé aux fans de l’ASSE, qui font parfois de gros sacrifices pour voir jouer leur équipe.

« La position du club par rapport à la reprogrammation du match face à Nîmes est claire : nous voulions jouer dimanche car jouer le lundi est catastrophique. On a été mis devant le fait accompli. C'est quelque chose qui ne peut pas et ne doit pas arriver. Cela ne peut être qu'exceptionnel et cela ne doit pas se reproduire, car cela pénalise nos supporters. Certains, et on parle de gens pas forcément aisés, avaient pris des billets de train, payé leurs places pour venir assister à ce match. Leur sacrifice financier et d'organisation n'a pas été pris en compte. Sur le fond, le club est d'accord avec le communiqué des Magic Fans. Le football a besoin de ses supporters et il doit en prendre soin. Les gens qui prennent la décision de reprogrammer un match en semaine ne se rendent pas compte de la réalité du football. On ne peut pas jouer un lundi car cela pénalise aussi notre équipe. Pour pouvoir être performant, il est important d'avoir un stade le plus plein possible. On s'est fortement battus pour pouvoir au moins, jouer à 20h30 et non pas à 19 heures, comme cela avait été initialement prévu. Tout le monde est frustré par cette décision », a pesté le directeur général des Verts, qui prévient que les instances qu’il ne se fera pas avoir deux fois avec les matchs décalés au lundi, chose qui reste extrêmement rare en France en ce qui concerne la Ligue 1.