ASSE : Saint-Etienne veut être payé pour récupérer Alvaro Gonzalez

ASSE : Saint-Etienne veut être payé pour récupérer Alvaro Gonzalez

Icon Sport

En manque de temps de jeu avec l’OM cette saison, Alvaro Gonzalez est ciblé par Bordeaux et Strasbourg mais aussi par Saint-Etienne.

Alvaro Gonzalez est un défenseur qui a décidément la cote en Ligue 1. Il y a quelques jours, les intérêts des Girondins de Bordeaux et de Strasbourg pour le défenseur espagnol de l’Olympique de Marseille ont été dévoilés. Un troisième club de Ligue 1 est sur les rangs pour accueillir Alvaro Gonzalez, il s’agit de Saint-Etienne. Le club forézien, qui a déjà recruté Bakary Sako, Sadia Thioub ou encore Paul Bernardoni, souhaite encore se renforcer cet hiver. Et avec Alvaro, le coach stéphanois Pascal Dupraz tiendrait un véritable soldat, un patron pour sa défense lors de la seconde partie de saison. Au micro de France Bleu Saint-Etienne Loire, l’ancien coach du SM Caen et de Toulouse a évoqué cette piste. A l’écouter, on comprend néanmoins qu’elle sera difficile à faire aboutir dans la mesure où il faudrait que l’OM continue à payer la quasi-totalité de l’imposant salaire du joueur.

Alvaro intéresse Saint-Etienne, mais...

« C'est une piste évoquée par la cellule de recrutement. Si l'OM veut bien prendre son salaire en charge et que le joueur veut bien venir chez nous, on l'accueille » a indiqué Pascal Dupraz, lequel a fait le tour de l’actualité stéphanoise en évoquant aussi la potentielle arrivée de Jean-Philippe Mateta en prêt, en provenance de Crystal Palace. « On souhaite recruter un attaquant avec des caractéristiques qui doivent cadrer avec ce que j'entends proposer. Plus on parle de ce joueur, moins il viendra à l'ASSE. Je peux simplement vous dire que nous l'avons souvent au téléphone. Il est encore inopportun de dire qu'il viendra nous rejoindre » a analysé Pascal Dupraz, avant de conclure en évoquant de potentiels départs à venir. « Il faut que quelques jeunes se frottent à ce qui se fait de mieux chez les amateurs. Il y a trop de joueurs professionnels à Saint-Étienne. L'effectif est trop important » regrette-t-il. Reste maintenant à voir comment le mercato des Verts, très actifs pour l’instant, évoluera dans les semaines à venir.