ASSE : Pascal Dupraz dégomme Gastien et prévient les « marioles »

ASSE : Pascal Dupraz dégomme Gastien et prévient les « marioles »

Il y a clairement un effet Pascal Dupraz à l’AS Saint-Etienne.

En dépit de la défaite humiliante en Coupe de France face à Bergerac, les Verts ont redressé la barre de façon spectaculaire avec trois victoires de rang. Soit plus que pendant tout le reste de la saison avant cela. Un réveil qui permet pour le moment aux Verts de sortir des deux dernières places du classement. Le danger est toujours là, et cela s’est vu face à Clermont, avec une première heure de jeu très compliquée qui aurait pu se traduire par un score plus élevé à l’encontre de l’ASSE. La victoire n’en est que plus belle, mais fidèle à ses habitudes, Pascal Dupraz a refusé totalement tout triomphalisme. Le plus dur est loin d’être fait, même si les Verts ont sorti la tête de l’eau. « Nous ne sommes plus derniers. Ça compte mais c'est anecdotique et le mérite en revient aux joueurs », a fait savoir l’entraineur stéphanois, avant de passer la seconde couche sur Twitter.

« Satisfait mais nous n’allons pas faire les marioles car nous n’avons que 21 points. RDV à GG dimanche prochain », a souligné un Pascal Dupraz qui savourait en revanche sa victoire face au Clermont de Pascal Gastien, son grand ennemi sur les bancs de touche depuis un bon bout de temps. « C'est bien d'avoir damé le pion à cette équipe de Clermont qui se réclame des préceptes de Pep Guardiola. Je suis content d'avoir montré à Pascal Gastien qu'un montagnard pouvait faire jouer son équipe. C'est un super garçon mais il n'est pas fair-play. Il est toujours en train de couiner, en permanence, c'est énervant », a balancé un Pascal Gastien qui avait des comptes à régler, et ne s’est pas privé de le faire dès la fin du match.