ASSE : Nordin aux JO, la raison cachée

ASSE : Nordin aux JO, la raison cachée

L’ASSE a validé le départ d’Arnaud Nordin pour les Jeux Olympiques de Tokyo.

L’ailier stéphanois régulièrement sélectionné chez les espoirs, va donc s’envoler vers la capitale japonaise courant juillet, pour défendre les couleurs de la France. Un honneur pour le jeune de l’ASSE, alors que son club fait partie de ceux qui ne se sont pas opposés à cette sélection. Les Verts ont même félicité leur numéro 18, et ont affiché sur les réseaux leur fierté de voir Arnaud Nordin être présent au Japon au coté d’un ancien produit du centre de formation, William Saliba. Claude Puel ne s’est donc pas opposé à son départ, signe de l’ouverture d’esprit et du sens du devoir des dirigeants stéphanois, mais aussi du fait que Nordin ne fait pas encore partie des cadres de l’ASSE. D’ailleurs, son avenir pourrait bien se trouver ailleurs, surtout s’il se met en valeur aux Jeux Olympiques. C’est ce que révèle Le Progrès ce dimanche, qui stipule que Saint-Etienne ne sera pas contre un bon transfert, pour un joueur qui peine à franchir le dernier cap de son explosion en Ligue 1. 

« Nordin est en fin de contrat en 2022. Durant la saison écoulée, les discussions entre son entourage et le club étaient au point mort. Si l’ASSE a besoin de liquidités et que toutes les parties y trouvent leur compte, peut-être son avenir se dessinera-t-il loin de l’ASSE durant ce mercato estival. Ça passera sans doute par une belle olympiade », a livré le quotidien régional, pour qui la situation contractuelle d’Arnaud Nordin préoccupe forcément dans le Forez. Avec déjà plus de 100 rencontres sous le maillot vert, l’ailier stéphanois est un joueur qui compte aux yeux des supporters, mais la saison difficile que tout le monde a traversé à l’ASSE pourrait inciter à du changement en attaque, où Wahbi Khazri n’est également pas certain de rester.