ASSE : M'Vila, il y a un os à 1ME avec l'Olympiakos

ASSE : M'Vila, il y a un os à 1ME avec l'Olympiakos

Photo Icon Sport

Indésirable aux yeux de Claude Puel, Yann M’Vila pourrait rebondir à l’Olympiakos. Mais les deux clubs se heurtent à un obstacle.

Plusieurs têtes pourraient changer à l’AS Saint-Étienne d’ici la fin du mercato, le 5 octobre. Yann M’Vila (30 ans) en fait partie, lui qui ne rentre plus dans les plans de son entraîneur Claude Puel. Le milieu de terrain passé par le Stade Rennais et le Rubin Kazan est sur le départ. Et c’est en Grèce qu’il pourrait continuer sa carrière. L’Olympiakos, champion en titre, veut s’offrir l’homme aux 22 sélections avec l’équipe de France. L’Équipe annonce un accord entre le protagoniste et le club grec. Reste à trouver un terrain d’entente entre les deux clubs, et cela n’est pas encore le cas. Un désaccord intervient sur le prix du transfert.

L’ASSE demande 1 ME pour lâcher son joueur, alors que la formation grecque ne souhaite pas débourser le moindre centime. Un obstacle qui pourrait finalement déboucher sur une solution. Le quotidien ajoute que le club du Forez est prêt à laisser partir son joueur libre, et ce à deux ans de la fin de son contrat. L’arrivée libre de M’Vila à Saint-Étienne il y a deux ans en est la cause puisque les dirigeants des Verts n’ont pas à amortir le prix de l'achat. La crise liée au coronavirus est également un critère à prendre en compte pour l’ASSE. Yann M’Vila perçoit un salaire 3,2 ME brut par an. Son départ permettrait au club d’économiser une somme de 8 ME. Une affaire pas encore réglée.