ASSE : La chance abandonne les Verts, attention danger

ASSE : La chance abandonne les Verts, attention danger

Icon Sport

A la 20e et dernière place du classement de Ligue 1, l'AS Saint-Étienne doit réussir une incroyable deuxième partie de saison pour sauver sa place dans l'élite. Et surtout les Verts doivent avoir un peu de chance.

Résumer la situation actuelle de l’ASSE à un manque de bol serait simpliste, car c’est une évidence l’équipe stéphanoise a parfois frôlé le néant durant cette première moitié de la saison 2021-2022. Mais c’est vrai, les matchs ont parfois basculé du mauvais côté pour Saint-Étienne alors que les Verts ne méritaient pas cela. Et ce n’est pas le remplacement de Claude Puel par Pascal Dupraz qui a inversé la tendance. On l’a vu contre Nantes, ce mercredi, c’est au moment où l’AS Saint-Étienne dominait le plus et régalait presque Geoffroy-Guichard que les Canaris ont marqué le but de la victoire. Évoquant cet aspect des choses, et après avoir étrillé les dirigeants de l’ASSE, Kevin Diaz a reconnu sur RMC que Wahbi Khazri et ses coéquipiers avaient souvent la scoumoune depuis quelques mois et que si cela changeait un peu, alors la situation des Verts pourrait rapidement s’améliorer.

L'AS Saint-Etienne broie du noir plus que du vert 

Pour l’ancien footballeur, désormais consultant pour l’After, le destin est vraiment contraire pour Saint-Étienne. « Honnêtement, j'ai vu beaucoup plus de matchs de l'ASSE cette saison que l'année dernière et t’a le sentiment qu'ils ne sont pas si loin. En effet, tu as des joueurs qui sont capables de faire la différence offensivement à tout moment (...) Il y a des choses où tu te dis que ça va tourner avec Pascal Dupraz. Il peut trouver les ressorts. Finalement à chaque fois non. Le scénario fait peur à chaque fois. Par exemple contre le PSG, tu te dis qu’ils vont faire l'exploit, que ça va leur donner un coup de boost pour la suite de la saison et finalement ils perdent en fin de match. Il n’y a jamais ce truc qui tourne dans leur sens ! », constate Kevin Diaz, qui ne cache pas son inquiétude pour l’avenir de l’AS Saint-Étienne en Ligue 1.