ASSE : Gravillon, la piste béton de Puel

ASSE : Gravillon, la piste béton de Puel

Icon Sport

Comme dans la plupart des clubs français, le mercato sera particulièrement mouvementé à Saint-Etienne cet été.

C’est notamment le cas dans le secteur défensif, avec le retour de prêt de Pape Abou Cissé à l’Olympiakos. Le géant sénégalais avait stabilisé la défense de l’ASSE, et son départ va forcément être préjudiciable à l’équipe de Claude Puel. Pour compenser ce départ, les Verts ont logiquement l’intention de recruter un titulaire en puissance. Mais comme l’été dernier, Saint-Etienne devra composer avec des idées malines, car l’argent ne coule pas (encore) à flot dans le Forez. C’est ainsi que selon le journaliste italien Nicolo Schira, la piste d’Andreaw Gravillon, prêté cette saison par l’Inter Milan au FC Lorient, est très sérieuse car le défenseur semble fiable sans pour autant être trop cher.

Auteur de 26 matchs à Lorient cette saison, Andreaw Gravillon avait convaincu Christophe Pélissier de lever l’option d’achat à 4,5 ME dont disposait les Merlus. Mais le président breton Loïc Féry n’a pas accédé à la requête de son entraîneur pour des raisons purement financières. Une aubaine pour Saint-Etienne, qui souhaite profiter de la situation pour s’engouffrer et s’offrir Andreaw Gravillon cet été. En cas d’offre avoisinant les 4 ME, l’Inter Milan ne devrait pas s’opposer au départ de son défenseur français de 23 ans. Reste maintenant à voir si l’ASSE est prête à investir une telle somme ou si les Verts tenteront une option moins onéreuse avec un prêt par exemple. Quoi qu’il en soit, cette piste du mercato de Saint-Etienne tend à se confirmer depuis plusieurs semaines. Notons par ailleurs que d’autres clubs français surveillent de loin, pour l’instant, la situation de Gravillon. C’est notamment le cas de Marseille, Rennes et de Montpellier, qui va perdre Vitorino Hilton, lequel a pris la décision de se retirer à l’âge de 43 ans.