ASSE : Dehors les charognards, Caiazzo menace !

ASSE : Dehors les charognards, Caiazzo menace !

Photo Icon Sport

Profitant de l'été, l'AS Saint-Etienne devrait annoncer la venue dans son capital d'investisseurs privés, à priori venus des Etats-Unis. Mais Bernard Caïazzo le clame haut et fort ce mercredi dans Le Progrès, Roland Romeyer et lui n'accepteront pas n'importe qui et ceux qui voudraient profiter de l'ASSE pour faire un banal coup financier trouveront les deux co-présidents sur leur route. Car il n'est pas question de laisser des vautours s'installer à Geoffroy-Guichard.

Et Bernard Caïazzo de mettre clairement les choses au point. « J’ai la certitude qu’on a plus de chance de voir quelqu’un nous rejoindre cet été que l’inverse. On a un gros pouvoir d’attraction. Je sais avec qui je discute et je sais que l’intérêt d’un partenaire américain, comme à Bordeaux, n’est pas de prendre la possession du club. Ils ne savent pas faire (...) S’ils sont là pour aider le club à grandir, à se développer, OK. Si ce sont ces prédateurs pour faire des plus-values sur les transferts, ça ne m’intéresse pas (...) S’ils seront décisionnaires ? Opérationnellement non. Le management ne changera pas », prévient le président du conseil de surveillance de l'AS Saint-Etienne, pas décidé à laisser faire n'importe quoi à l'ASSE, même en échange de quelques millions d'euros.