SRFC : L’OM plutôt que Rennes, Morel assume sa trahison

SRFC : L’OM plutôt que Rennes, Morel assume sa trahison

Photo Icon Sport

A l’occasion de la 20e journée de Ligue 1, Jérémy Morel va retrouver l’Olympique de Marseille. Un club qu’il avait rejoint en 2011 au détriment du Stade Rennais.

A 35 ans, Jérémy Morel est toujours là. Destiné à jouer les doublures, le défenseur central ou latéral gauche s’est offert un statut de titulaire cette saison au Stade Rennais. L’ancien Lorientais pourrait donc débuter ce vendredi soir face à l’Olympique de Marseille, le club qu’il avait rejoint alors que Rennes lui tendait déjà la main. Attiré par la Ligue des Champions, le Breton avait choisi la piste olympienne et assume sa décision.

« Je n’ai pas du tout de regrets dans ma carrière. J’ai eu l’opportunité de venir à Rennes en 2011. A ce moment-là, Marseille m’a appelé. Le choix sportif s’est fait naturellement, avec la Ligue des Champions, s’est justifié Morel pour Le Télégramme. Tout joueur rêve de pouvoir la jouer. J’avais cette opportunité-là. On dit toujours que le train ne passe qu’une fois. J’ai bien fait de le prendre. Je peux comprendre que ça ait pu déranger certains… » Quelques années plus tard, le défenseur polyvalent se retrouve à nouveau en fin de contrat. Une situation qu’il gère sans pression.

Morel veut continuer

« Si ça doit s’arrêter, ça s’arrêtera, a réagi le Rennais. Je suis parti libre de Marseille et de Lyon. On verra les opportunités. Ça ne me dérange pas d’aller voir ailleurs, ça dépend du projet, de l’intérêt que je peux y trouver. Je prends énormément de plaisir ici. On a quatre mois et demi pour bien finir ce qu’on a bien commencé. Je n’ai qu’une envie : continuer ! Tant qu’on est épargné physiquement, on profite… » En effet, Morel a encore les jambes pour continuer au haut niveau.