Une offre surréaliste du PSG pour Cech !

Une offre surréaliste du PSG pour Cech !

Photo Icon Sport

En France, la question se pose souvent du recrutement d’un nouveau gardien de but au Paris SG, alors que Salvatore Sirigu ne fait pas l’unanimité.

Le portier italien n’est plus aussi décisif que lors de ses deux premières saisons avec le club de la capitale, et n’a toujours pas sorti un gros match avec des arrêts décisifs dans une rencontre majeure, notamment en Ligue des Champions. En Angleterre, on ne doute plus une seconde de la volonté du triple champion de France en titre de recruter Petr Cech, qui compte partir de Chelsea où il n’est plus le numéro 1 depuis le retour de Thibaut Courtois. L’ancien portier du Stade Rennais hésite entre Paris et Arsenal, mais le club francilien serait prêt à sortir les très grands moyens pour le convaincre de revenir en Ligue 1.

10 ME par an de salaire

Ainsi, le Daily Mirror affirme que, malgré ses 33 ans, le Tchèque pourrait se voir proposer un contrat de cinq ans, avec un salaire de 10 ME annuels. Une offre qui, sans parler du fair-play financier, paraît énorme même pour le PSG, sans compter qu’il faudra aussi débourser une somme d’argent pour son transfert. Cech a encore une année de contrat avec Chelsea, qui ne fera toutefois pas d’histoires pour vendre son gardien pour services rendus. Toutefois, il ne sera peut-être pas évident de motiver le premier intéressé, qui est déjà bien payé à Chelsea, et semble donner sa préférence à la Premier League, comme le confie son entraineur spécifique et ami Christophe Lollichon. 

La L1 ne branche pas Cech

« On parle beaucoup du PSG. Même l’an passé, on en parlait. Il est évident qu’il serait une valeur ajoutée. Sirigu ne démérite pas, mais Cech est encore au-dessus. Mais le problème c’est que quand vous avez évolué en Angleterre, la Ligue 1 ça parait léger. Il a plus envie de rester en Angleterre, mais je ne sais pas où en sont les discussions », a expliqué sur RMC l’entraineur des gardiens de Chelsea, qui a suivi Cech depuis Rennes.