Le PSG rêve de lâcher 150 ME au mercato

Le PSG rêve de lâcher 150 ME au mercato

Photo Icon Sport

Depuis un an désormais, le PSG ne fait plus ce qu’il veut sur le marché des transferts. L’UEFA a mis en place le fair-play financier, et Paris a été clairement freiné l’été dernier dans son recrutement, ne faisant venir qu’un joueur (David Luiz) pour le montant maximal autorisé, et parvenant simplement à s’en faire prêter un autre (Serge Aurier). La frustration est palpable au sein du club parisien, qui a déjà fait savoir à plusieurs reprises, notamment par le biais de Laurent Blanc, que le « FPF » avait eu raison de ses ambitions au mercato. Qu’en sera-t-il l’été prochain ?

« Dans un monde idéal, on dépenserait 150 ME sur le prochain marché des transferts », a ainsi confié un cadre du club de la capitale dans les colonnes du Parisien. Toutefois, cela risque bien d’être impossible. Le PSG a en effet signé un accord avec l’UEFA valable sur deux ans, et qu’il l’empêche de présenter un déséquilibre achat-vente de plus de 60 ME. Ainsi, pour recruter pour 150 ME, le PSG devra tout d’abord vendre pour 90 ME. Une mission délicate, même si, selon Le Parisien, les dirigeants qataris espèrent un petit effort de l’UEFA devant le bon comportement financier de leur club, et pousser ainsi l’aiguille un peu plus loin, avec une autorisation de dépenser pour 80 ME cet été. On est loin des 150 ME, mais il y aurait tout de même les moyens de changer l’effectif de manière plus conséquente, surtout si de gros départs devaient être enregistrés. 

Share