PSG : Vers un incroyable mercato d’hiver

PSG : Vers un incroyable mercato d’hiver

Le mercato du Paris SG fait l’unanimité par sa qualité cet été. Mais au niveau des ventes, c’est un vrai fiasco pour le moment puisque seul Mitchel Bakker a réellement été cédé.

Pour le reste, ce sont des prêts, et seul celui d’Alphonse Areola à West Ham est payant. Rafinha, Kehrer, Sarabia ou Kurzawa sont sur le départ, mais aucune offre concrète n’a séduit ni le club, ni les joueurs en question. Ces derniers savent qu’ils possèdent un salaire confortable dans une formation aux grandes ambitions, et qu’ils ne retrouveront pas ça ailleurs. Une véritable impasse qui va finir par coûter cher au Paris SG, au sens propre comme au figuré. Ainsi, ce mardi, Le Parisien rappelle que le club de la capitale s’est engagé devant la DNCG à effectuer des ventes pouvant aller jusqu’à 180 ME, ceci afin de compenser des achats et une augmentation des dépenses montant jusqu’à 250 ME.

Une balance totalement folle car, si le PSG a bien acheté, notamment Achraf Hakimi, il a surtout vu sa masse salaire faire un bond impressionnant. Pour financer cela, Nasser Al-Khelaïfi a certifié que les ventes auront lieu cet été, ou bien au pire au mois de janvier 2022. Voilà qui promet un hiver bien rigoureux du côté parisien, où on suppose que les joueurs inutilisés par Mauricio Pochettino pourront beaucoup plus facilement trouver une porte de sortie au coeur de la saison, qu’au début.

Seul Mbappé peut régler ce problème

En effet, des Pablo Sarabia, Julian Draxler ou même Layvin Kurzawa ont encore du temps de jeu cet été, mais ils vont squatter le banc de touche ou les tribunes dans les prochaines semaines quand tout le monde sera de retour. Voilà qui pourrait motiver les plus réticents à chercher un nouveau point de chute au coeur de la saison, surtout avec le nouveau règlement qui permet désormais de disputer les Coupes d’Europe sous deux maillots différents. C’est en tout cas ce sur quoi le PSG compte afin de rentrer dans les clous de son budget prévisionnel présenté à la DNCG. Malgré cela, et à moins d’une vente de Kylian Mbappé, cette ligne de conduire sera tout de même très difficile à respecter.