PSG : Une mission XXL confiée à Antero Henrique

PSG : Une mission XXL confiée à Antero Henrique

Icon Sport

Dans l’ombre de Luis Campos, un homme a la délicate mission de trouver des portes de sortie aux indésirables du PSG : Antero Henrique.

Pour l’instant, la mission dégraissage est assez périlleuse au Paris Saint-Germain pour Antero Henrique, qui a seulement ficelé les départs de Colin Dagba à Strasbourg et de Georginio Wijnaldum à l’AS Roma. Dans les prochains jours, tout pourrait s’accélérer avec les possibles transferts d’Idrissa Gueye à Everton ou de Leandro Paredes à la Juventus Turin. Mais ensuite, Antero Henrique aura encore du pain sur la planche. Et pour cause, le site TMW fait ce mardi un focus sur les missions du Portugais et elles sont nombreuses. L’ancien dirigeant du FC Porto doit gérer les situations d’Abdou Diallo, d’Idrissa Gueye, de Keylor Navas et de Mauro Icardi en plus de celle de Leandro Paredes, quatre joueurs qui n’ont pas été placés dans le loft par Luis Campos mais qui sont vivement encouragés à trouver une porte de sortie.

Les indésirables du loft à faire partir

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Thilo Kehrer (@thilokehrer)

En parallèle, le dirigeant du PSG doit réussir à se débarrasser des indésirables placés dans le loft. Et ils sont nombreux : Thilo Kehrer, Rafinha, Ander Herrera, Layvin Kurzawa et Julian Draxler. Autant dire que pour Antero Henrique, le mois d’août ne rime pas avec vacances et il s’annonce mouvementé. La tâche est d’autant plus difficile pour le dirigeant portugais que les joueurs en question ne montrent pas une grosse volonté de faire leurs valises. Par ailleurs, la situation de certains jeunes formés au PSG est délicate : Arnaud Kalimuendo est timidement poussé vers la sortie en raison de sa valeur marchande, supérieure à 20 millions d’euros, et cela malgré ses très bonnes prestations lors de la préparation. Eric-Junior Dina-Ebimbe est également sur le départ et le PSG a reçu des offres avoisinant les 7 millions d’euros mais pour l’ancien Dijonnais, le club de la capitale se montre un brin plus gourmand. Autant dire que l’été sera chaud pour Antero Henrique, dont le téléphone ne doit cesser de sonner tout au long de la journée.