PSG : Un gardien et vite, Areola fait flipper toute l'équipe

PSG : Un gardien et vite, Areola fait flipper toute l'équipe

Photo Icon Sport

Malgré le départ définitif de Kevin Trapp à Francfort, la question du gardien de but n’est toujours pas réglée au sein du Paris Saint-Germain.

Il faut dire que le club de la capitale ne fait rien pour mettre Alphonse Areola en confiance. Dimanche, après la première défaite de la saison à Rennes (1-2), au cours de laquelle le champion du monde n’a pas été rassurant, Thomas Tuchel n’a pas confirmé son gardien français au poste de titulaire. « Je ne peux pas confirmer qu’Areola sera numéro un, tant que le mercato est ouvert. Alphonse doit montrer ses qualités. Ce n’est pas le moment de parler de ça après son match un peu malchanceux », avait lâché l’entraîneur du PSG. Une sortie médiatique qui prouve que Paris n’a pas mis de côté l’idée de recruter un nouveau portier en cette fin de mercato. Ce que confirme Mohamed Bouhafsi.

« Pour le poste de gardien au PSG, il y a deux profils qui sont identifiés. Le premier, c’est Donnarumma. Il est au Milan AC, Leonardo l’adore, il vaut 50 ME. Le deuxième profil, c’est Navas de Madrid. Là, c’est plus ou moins 20 ME. La question se pose : ‘Est-ce une urgence pour le PSG de recruter un gardien ?’. Certains membres du club s'interrogent. Même Tuchel. Et depuis quelques jours, il y a un problème de confiance entre les joueurs et Areola. Il y a des doutes. Le PSG a un souhait. En revanche, le temps est peut-être trop court pour recruter un gardien tout en le mettant dans les meilleures conditions, et surtout pour vendre Areola. Le PSG est bien conscient de toutes les peurs des supporters du PSG », a lancé le journaliste de RMC, qui n'est pas sans savoir que le dossier du gardien est aussi lié à celui de Neymar. Car en cas de départ du Brésilien, le PSG disposerait de nouvelles liquidités pour recruter enfin son portier de classe mondiale.