PSG : Un directeur sportif fictif, Pastore dévoile tout !

PSG : Un directeur sportif fictif, Pastore dévoile tout !

Icon Sport

Dans une interview, Javier Pastore est revenu sur les conditions entourant son départ du PSG. L'Argentin a révélé que le club parisien voulait le prolonger pour cinq ans et qu'il a du les convaincre lui-même de l'absurdité de cette stratégie.

Il était l'élu de QSI en 2011. Javier Pastore avait été recruté par la nouvelle direction du PSG à hauteur de 42 millions d'euros pour incarner l'ambitieux projet parisien. L'Argentin venait sur demande du directeur sportif Leonardo dont les réseaux italiens étaient très actifs. Pastore représente finalement mieux que quiconque l'Histoire du club sur la dernière décennie. Plein de potentiel, il n'a pas totalement répondu aux attentes à cause de blessures récurrentes notamment pour les matchs européens à fort enjeu. Certains se demandent même comment il a pu rester sept années au club avant son départ pour la Roma lors de l'été 2018.

Quand Pastore conseillait à Nasser de ne pas le prolonger 

En fait, le joueur bénéficiait d'une cote de popularité importante au PSG. C'est ce qu'il confirme dans des propos tenus en interview pour Oh My Goal. Pastore dévoile les coulisses de son départ en 2018. Un transfert de son propre chef alors que Nasser Al-Khelaifi voulait le prolonger pour cinq années de plus ! L'Argentin avait du expliquer lui-même que cela n'était pas tenable vu son niveau de forme à l'époque par rapport à la concurrence interne au PSG.

« J’ai parlé aux dirigeants. Il me restait un an de contrat mais Nasser voulait me prolonger de 5 ans. Je ne trouvais pas ça juste parce que je n’avais pas le niveau pour continuer au PSG à cette époque. Le club ne voulait pas me laisser partir. « Tu vas rester, ici on t’aime, tu vas jouer ». Je me demandais où j’allais jouer, il y avait Di Maria, Cavani, Neymar, Mbappé… J’ai 29 ans, je voulais jouer. J’ai demandé à partir parce que le projet était trop haut pour mon niveau à ce moment et ils m’ont laissé partir, c’est une décision qu’on a pris ensemble », a t-il révélé. Des propos qui interrogent sur la stratégie sportive des Parisiens et sur la projection à moyen-long terme de la direction. De quoi donner peut-être une explication à la prolongation surprenante de certains éléments comme Layvin Kurzawa par exemple.