PSG : Skriniar vers Paris, l'Inter a son remplaçant

PSG : Skriniar vers Paris, l'Inter a son remplaçant

Icon Sport

A deux semaines de la fin du mercato d'hiver, le Paris Saint-Germain devrait en savoir plus sur la possibilité de faire signer Milan Skriniar. L'Inter se prépare à un possible départ du défenseur.

Où jouera Milan Skriniar le 1er février 2023 ? A cette question bien malin celui qui peut répondre au moment où le marché hivernal des transferts va entamer sa dernière ligne droite. Convoité par le Paris Saint-Germain depuis l’été dernier, le défenseur central slovaque est désormais en fin de contrat et l’Inter Milan n’a toujours pas obtenu qu’il prolonge, rendant son départ inéluctable ou presque durant ce mois de janvier. Pendant longtemps les dirigeants des Nerazzurri ont pensé pouvoir aboutir à un accord avec Skriniar en lui proposant notamment un salaire annuel de 6 millions d’euros, mais désormais le doute s’est installé au point même que ce samedi la presse italienne évoque un éventuel plan B déjà trouvé par l’Inter Milan en cas de départ de son défenseur dans les 15 prochains jours. Gouverner c’est prévoir, et du côté du club italien on ne veut pas être pris au dépourvu.

Skriniar peut partir, l'Inter Milan a une idée

Conscient que le PSG avait le beau rôle en laissant Milan Skriniar à l’Inter jusqu’au moment où l’équipe italienne n’aura plus vraiment le choix que de le brader, Simone Inzaghi et ses dirigeants ont rendez-vous avec les représentants de l’international slovaque dans les prochains jours. Et pour éventuellement le remplacer, le Corriera della Sera affirme que les Nerazzurri pensent à Giorgio Scalvini le défenseur italien de l’Atalanta Bergame. Seul problème, ce dernier a une valeur déjà estimée à 30 millions d’euros, et il est extrêmement populaire auprès des supporters du club lombard. Tout autant que Milan Skriniar à Milan. De son côté, Luis Campos et Christophe Galtier attendent la réponse du joueur slovaque, même s'il se dit que ce dernier a déjà négocié son éventuel contrat avec Paris où il devrait gagner plus que les 6 millions d'euros promis par l'Inter.