PSG : Sergio Ramos est fou, Paris craque !

PSG : Sergio Ramos est fou, Paris craque !

Icon Sport

Laissé sur le bord de la route par le Real Madrid, Sergio Ramos rêve de rebondir au Paris Saint-Germain. Mais cette volonté ne semble pas encore réciproque.

Depuis plusieurs semaines, le nom de Sergio Ramos est évoqué autour du club de la capitale française. Si tout cela n’était auparavant qu’une rumeur, ce dossier est désormais concret. Puisque dans la foulée de l’annonce de son départ du Real Madrid cette semaine, le clan du défenseur central a contacté Leonardo pour savoir si le PSG avait une place pour accueillir l'international espagnol en vue de la saison prochaine. Même si la paire Marquinhos - Kimpembe semble indéboulonnable, l’arrivée d’un joueur d’expérience comme Ramos ne pourrait pas faire de mal à une équipe qui manque encore de caractère dans les grands rendez-vous de Ligue des Champions. Mais pour que ce deal voit le jour, il faut que Paris trouve un terrain d’entente avec le joueur de 35 ans, qui réclame un gros bail d’au moins deux saisons. Des exigences sur lesquelles le PSG n’est pas encore prêt à céder.

12 ME de salaire pour Ramos, c’est non

En effet, selon les informations de Mohamed Bouhafsi, journaliste sur RMC, Paris refuse de négocier avec Ramos en l’état actuel des choses. Tout simplement parce que le PSG ne veut pas proposer un salaire de 12 millions d’euros par an au défenseur. Surtout sur un élément qui a passé plusieurs semaines à l’infirmerie cette saison à cause de problèmes musculaires. Si Leonardo n’est pas contre l’arrivée de Ramos, celle-ci ne pourra donc se faire qu’aux conditions du PSG. Un risque pour la formation francilienne, puisque Ramos est aussi pisté par d’autres clubs européens, comme le FC Séville, son premier amour avant le Real, mais aussi par Manchester United et Chelsea.

Autant dire que l’ancien capitaine de Madrid va faire jouer la concurrence pour récupérer un dernier contrat XXL. Pas sûr que tout cela joue en la faveur du PSG, mais au moins, Paris ne se ruinera pas dans un dossier loin d’être prioritaire, sachant que les besoins défensifs se trouvent plus sur les côtés. En attendant, Florentino Perez a probablement compris avant tout le monde que Sergio Ramos veut un peu trop tirer sur la corde financière pour ce qui sera probablement le dernier contrat de joueur de sa longue et superbe carrière. Reste à savoir si le défenseur espagnol n'est pas allé trop avec le Real Madrid et les autres clubs.