PSG : Pochettino viré ? Le vestiaire le défend

PSG : Pochettino viré ? Le vestiaire le défend

Le Paris SG a toujours été un club à part dans le paysage du football français, mais cela pourrait faire deux années de suite qu’il vire son entraineur à Noël alors qu’il n’est pas spécialement dans une crise de résultats à proprement parler.

Après Thomas Tuchel, c’est donc Mauricio Pochettino qui fait l’objet de grosses rumeurs. Le fait de ne pas parvenir à enflammer les rencontres avec des joueurs comme Neymar, Mbappé et Messi agace réellement au Qatar, où on se dit que l’entraineur argentin ne restera pas en place si jamais un accord venait à être trouvé avec Zinedine Zidane. Pour le moment, ce n’est pas le cas, et la communication est toujours rassurante en haut lieu pour Mauricio Pochettino. Les joueurs sont aussi derrière l’entraineur, et s’ils reconnaissent que le PSG ne joue pas forcément très bien, ils demandent du temps pour mettre en place leur façon de faire. Leandro Paredes promet ainsi une nette amélioration en 2022, même si pour l’Argentin, toutes les critiques sur le jeu seront oubliées si jamais le Paris SG va au bout de ses objectifs. 

Objectif mieux jouer en 2022

« Pour moi, tout joueur veut gagner. Ce serait hypocrite de dire le contraire. C’est sûr que si t’arrives à bien jouer, à prendre du plaisir en plus de gagner, c’est l’idéal. Aujourd’hui, c’est ce qui nous arrive au PSG. On ne joue pas de la meilleure des manières. On gagne mais il nous reste toujours ce goût amer de ne pas avoir bien joué. Mais comme je disais, la priorité pour moi, c'est toujours la victoire. Les rumeurs sur Pochettino ? Nous, on est très sereins. On essaye d’améliorer notre jeu. Le plus important, c’est qu’on gagne en championnat et qu’on est qualifiés en huitièmes de finale de Ligue des Champions. En termes de résultats, tout va bien. Maintenant on doit mieux jouer et on a ce qu’il faut pour le faire. On espère faire mieux en 2022 que ce qu’on a proposé en cette fin d’année. On a besoin d’un minimum de temps pour apprendre à se connaître », a souligné pour ESPN le milieu de terrain argentin, pour qui les résultats positifs et la large avance en Ligue 1 prouvent qu’il n’y a vraiment pas le feu au Paris SG.