PSG : Pierre Ménès ne veut surtout pas prendre la place Tuchel

PSG : Pierre Ménès ne veut surtout pas prendre la place Tuchel

Photo Icon Sport

Avant le choc face au Napoli en Ligue des Champions, Pierre Ménès s'est confié sur l'épineux dossier Edinson Cavani au Paris Saint-Germain.

Lors de son passage à Naples, entre 2010 et 2013, Edinson Cavani était le chouchou du public du San Paolo. Mardi en Ligue des Champions, sous son maillot du club de la capitale française, l'international uruguayen aura donc l'occasion de retourner à Naples. Mais alors qu'il sort tout juste de l'infirmerie, sachant qu'il était blessé à une cuisse et qu'il a récemment déclaré forfait contre l'OM (2-0) et Lille (2-1), le Matador ne sera pas à 100 % de ses moyens. Autant dire que sa titularisation n'est pas certaine, surtout que l'avant-centre de 31 ans n'est pas au mieux, vu qu'il n'a plus marqué depuis le 3 octobre dernier. Sauf que selon Pierre Ménès, Thomas Tuchel n'aura pas le choix d'aligner Cavani s'il est opérationnel.

« Si Tuchel a un choix crucial à faire à Naples, outre le résultat, c’est avec Cavani. Si Cavani est apte à jouer contre Naples, et que Tuchel décide de s'en priver, il le perd, clairement. Ne pas faire jouer Cavani à Naples, c'est le divorce assuré. Je n'aimerais pas être à la place de Tuchel. Parce que le déroulement des matchs, que ce soit le PSG-Lyon quand Cavani sort ou le match contre Lille, plaide plutôt en la faveur d'aligner Neymar et Mbappé en pointe », a lancé, dans le Canal Football Club, le journaliste, qui sait toutefois que Cavani peut être primordial dans ce genre de rencontres de très haut niveau, où le combat est physique et intense.