PSG : Paris vainqueur de la C1, Denisot calme déjà les rageux

PSG : Paris vainqueur de la C1, Denisot calme déjà les rageux

Photo Icon Sport

Qualifié pour les demi-finales de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain se rapproche de son objectif. Et tant pis si certains estiment que cette édition ne vaut pas les précédentes.

Depuis l’arrivée des Qataris en 2011, le Paris Saint-Germain n’a jamais été aussi proche de remporter la Ligue des Champions. Après de nombreux fiascos, le club de la capitale se retrouve en demi-finales, qui plus est face au RB Leipzig, un adversaire largement à sa portée. Pour Michel Denisot, c’est forcément la saison des Parisiens. Et ce même si certains détracteurs souligneront la particularité de cette édition 2019-2020 marquée par la crise sanitaire.

« Le PSG n'a jamais été aussi bien placé pour gagner la Ligue des Champions. Ce sont des matchs à élimination directe, il n'y a pas de match retour, la compétition est plus courte. Paris a un effectif riche et avec une armada capable de le faire, c'est une superbe équipe, a commenté l’ancien président parisien sur RTL. Si le PSG venait à la remporter, cela restera un titre inscrit au palmarès de vainqueur de Ligue des Champions. Ce ne sera pas un titre au rabais. On dira alors que c'est l'année du Covid-19, l'année où la compétition s'est finie différemment, mais ce sera un titre qui vaudra les autres avec un "petit astérisque" pour bien comprendre ce qui s'est passé cette année-là. »

« Mbappé sera Ballon d’Or »

« On était tout près de réussir à aller en finale de la Ligue des Champions en 1995 contre le Milan AC, mais il ne nous a pas manqué grand-chose pour réussir l'exploit ce jour-là, s’est-il souvenu. C'est mon grand regret avec le PSG, je souhaite au PSG de le faire cette année. Paris a tous les atouts pour la gagner. Si on regarde le classement des cinq meilleurs joueurs du monde, il y en a deux au PSG, c'est très fort. Pour moi, Kylian Mbappé sera bientôt Ballon d'Or et va devenir le meilleur joueur du monde de sa génération. » Reste à savoir sous quel maillot l’attaquant français pourra prétendre à cette récompense.