PSG : Paris triche et Tebas le prouve de manière imparable

PSG : Paris triche et Tebas le prouve de manière imparable

Photo Icon Sport

A l’image de la presse espagnole persuadée pendant tout l’été que Paris allait être sanctionnée par l’UEFA et être obligée de vendre Neymar ou Mbappé, Javier Tebas ne lâche pas une miette sur ce dossier. Le président de la Ligue espagnole, maintes fois rappelé à l’ordre par les instances en France ou par les dirigeants parisiens, persiste et signe sur le financement illégal du club de la capitale française selon lui. Et alors qu’il agite le drapeau rouge depuis des mois et insiste auprès de l’UEFA pour sanctionner le champion de France, le dirigeant espagnol explique que, si il énerve tout le monde et qu’on lui demande de se taire, c’est parce qu’il est dans le vrai. Imparable…

« Je suis convaincu de ce que j’avance parce qu’il y a des informations qui prouvent que les contrats de partenariat du PSG ont été gonflés. Je suis convaincu que le PSG a triché avec le fair-play financier et je crois que ces clubs-là vont être sanctionnés. C’est pour cette raison que j’ai eu une fois un problème et qu’on m’a dit d’arrêter de parler autant du PSG et de m’occuper plus du football espagnol », a livré Javier Tebas sur les ondes de la Radio Onda Cero. Un point de vue tranché qui a ses soutiens en Espagne, et notamment au Real Madrid ou à Barcelone, depuis que le PSG est allé chercher Neymar en payant sa clause libératoire. Pour le reste, l'UEFA et Paris travaillent régulièrement ensemble, et si des contrats ont en effet déjà été dévalués à deux reprises, cela n'empêche pas le PSG de présenter un bilan financier correct.