PSG : Paris craque bien pour Camavinga

PSG : Paris craque bien pour Camavinga

Actuellement en vacances, Eduardo Camavinga n’a absolument aucune idée de son avenir, qu’il soit immédiat ou plus lointain. 

Dans un premier temps, son nom a été couché sur la liste des joueurs sélectionnés pour les Jeux Olympiques par Sylvain Ripoll, mais comme avec la plupart des clubs français, c’est surtout un immense imbroglio, sachant que les clubs n’ont pas l’intention de libérer leurs jeunes pour ce rendez-vous. C’est en tout cas le cas du Stade Rennais, qui n’a pas envie de perdre l’un de ses meilleurs éléments alors qu’il y aura les barrages d’Europa League Conference au mois d’août. Pour Camavinga, l’avenir à long terme est au moins aussi complexe. En effet, à un an de la fin de son contrat, il risque de ne pas prolonger. Même si cela n’empêche pas son président Nicolas Holveck de garder espoir d’un accord pour un nouveau contrat. « Il n’y a rien de finalisé. On discute toujours autant avec ses représentants. Mais on ne veut pas que ce soit le feuilleton de l’été », a prévenu le dirigeant rennais, qui sait que sa vente a tout de même plus de chances d’avoir lieu. 

Le club breton ouvre la porte à un transfert, mais contre une belle indemnité. Pas 100 ME bien sûr, mais plutôt la moitié idéalement. En tout cas, on aimerait à Rennes que cela aille vite, mais ce n’est bien évidemment pas le cas. Arsenal est régulièrement cité, mais selon Ouest-France, c’est le PSG qui est le plus pressant, et possède la surface financière la plus importante. Le prix sera forcément décisif, mais le Paris SG semble avoir décidé de mettre le paquet cet été. Cela tombe bien, Rennes fait mousser sa pépite. « Beaucoup de tops clubs s’intéressent à lui.  C’est un des jeunes joueurs les plus intéressants de la planète foot », a souligné Nicolas Holveck, pour qui Eduardo Camavinga a une valeur marchande non négligeable et peut devenir le plus gros transfert de l’histoire du Stade Rennais.