Rennes : Deadline, Arsenal, le dossier Camavinga s’emballe

Rennes : Deadline, Arsenal, le dossier Camavinga s’emballe

Libre dans un an, Eduardo Camaving a refusé de prolonger au Stade Rennais et va quitter la Bretagne cet été. Pour une grosse vente ?

Persuadé de pouvoir prolonger sa pépite l’été dernier, le Stade Rennais est tombé sur un os. Eduardo Camavinga a en effet changé d’agent, mais aussi de discours. Alors qu’il était déterminé à rester au Roazhon Park pour poursuivre sa progression, le milieu de terrain passé entre temps par l’équipe de France souhaite désormais aller plus haut, surtout que Rennes devra se contenter de la Conférence League la saison prochaine. Mais la principale raison est surtout la volonté de rejoindre un club beaucoup plus ambitieux. Si le PSG le surveille de près, que son nom a été cité du côté du Real Madrid, c’est Arsenal qui est en train d’accélérer dans ce dossier, affirme ESPN. Le média spécialisé américain explique que le club londonien a bien compris que Rennes n’avait pas envie de perdre un temps précieux dans ce recrutement. L’idée des dirigeants bretons est de faire une belle vente tant que cela est possible, tout en récupérant une somme importante pour se renforcer.

Malgré sa saison en demi-teinte, avec notamment un énorme trou d’air à la fin de l’automne, Eduardo Camavinga fait saliver Arsenal. De là à se rapprocher des conditions des « Rouge et Noir », qui réclameraient 40 ME pour laisser filer leur milieu de terrain ? En tout cas, Rennes rêve d’une réponse rapide, et aurait autorisé les représentants de l’international français à favoriser un accord avant la fin du mois de juin, soit dans deux semaines. Les ultimatums et le marché des transferts, cela a rarement fonctionné, surtout que le club breton n’est pas en position de force dans ce dossier. Sans compter que Camavinga pourrait attendre qu’une formation en meilleure posture qu’Arsenal se manifeste dans le courant de l’été, les Gunners ne faisant plus autant rêver qu’avant.