PSG : Neymar va tuer Paris, Daniel Riolo l'agresse

PSG : Neymar va tuer Paris, Daniel Riolo l'agresse

On ne sait pas encore si Neymar va prolonger au Paris Saint-Germain, mais pour Daniel Riolo il est évident que Leonardo fait une erreur énorme en misant sur la star brésilienne qui est plus un souci qu'autre chose.

Il y a quelques jours, Pep Guardiola ironisait sur la relativité des analyses sur le football, l’entraîneur de Manchester City soulignant que sur des détails un entraîneur pouvait passer de génie à tocard. Concernant Neymar, c’est un peu le cas, la star brésilienne étant considérée par certains comme un candidat naturel au Ballon d’Or, tandis que pour d'autres l’ancien joueur du Barça n’est plus vraiment un footballeur, mais un objet marketing. Au lendemain de l’élimination du PSG par Manchester City, Daniel Riolo rejoint le camp de ceux qui font de Neymar un problème plus qu’un atout au Paris Saint-Germain. Pour le journaliste de RMC, en essayant quoiqu’il en coûte de faire prolonger Neymar, les dirigeants du Paris SG et surtout Leonardo commettent probablement une erreur monumentale. L’attaquant de la Seleçao ne mérite pas d’avoir les clés du jeu parisien, et Riolo estime que le club de la capitale le paie au prix fort.

Neymar au Barça, Riolo va adorer

Daniel Riolo fait même de Neymar le premier souci majeur à régler par le PSG. « L’incarnation du problème, c’est bien sûr Neymar. Premier chantier de Leonardo. Le faire changer? Je n’y crois plus. Il va signer un nouveau contrat qui sera comme un piège pour Paris. A tous les niveaux, son apport est loin d’être satisfaisant. Incapable de se fondre dans un collectif, il oblige l’équipe à une tactique s’articulant autour de lui. Aucune grande équipe ne fait ça. Ça n’existe pas. Le joueur libre, c’est un mythe. Un fantasme des années 80. Neymar c’est le souci "politique" dont parlait Tuchel récemment à Chelsea. Le casse-tête de l’entraîneur. Des coéquipiers aussi qui ne savent pas quoi faire avec et pour lui. Leonardo ne lui a pas fait entendre raison et il ne le fera jamais. Personne ne le fera. C’est trop tard. Et à chaque fois que Neymar fera un beau geste, marquera un beau but, livrera un grand match, il reprendra une dose d’immunité. Le problème c’est qu’il y a beaucoup plus de matches anecdotiques que de matches importants dans le foot », constate le journaliste, qui se désole de cette situation et ne va pas pleurer si Neymar repart au FC Barcelone.