PSG : Neymar reste, le Qatar provoque une bagarre générale

PSG : Neymar reste, le Qatar provoque une bagarre générale

Icon Sport

Neymar a fait un retour fracassant au PSG après le Mondial 2022 en se faisant expulser contre Strasbourg. Cependant, les dirigeants parisiens auraient changé d'avis concernant son avenir.

Neymar est clairement un joueur à part dans l’effectif parisien, car chaque info le concernant prend tout de suite une importance énorme, la star brésilienne ayant sur les réseaux sociaux probablement autant de supporters que de détracteurs. Et depuis qu’il a signé au PSG en 2017, cela s’est encore accentué, le numéro 10 du Paris Saint-Germain et de la Seleçao ayant, il est vrai, tout fait pour que sa situation génère bien des polémiques. Entre son désir affirmé de repartir au FC Barcelone, au point d’être prêt à payer une partie du transfert, son hygiène de vie chaotique, ses performances jamais à la hauteur quand le club de la capitale a besoin de lui, Neymar est clivant au point de faire voir flou aux dirigeants parisiens. Et c’est encore le cas puisque moins d’un an après avoir poussé Ney vers la sortie, et placé ce dernier sur le marché des transferts. Nasser Al-Khelaifi a visiblement changé d’avis.

Neymar finalement conservé au PSG

Tandis que le nom de Neymar a été évoqué du côté de Chelsea, compte tenu du mercato hivernal délirant des Blues, Le Parisien affirme ce dimanche, à quelques heures du match Rennes-PSG, que finalement les responsables parisiens ne sont plus vraiment décidés à vendre coûte que coûte celui qui est désormais sous contrat jusqu’en 2027 après avoir levé lui-même l’option pour une saison supplémentaire. « Alors que la direction parisienne souhaitait s’en séparer l’été dernier, elle a mis cette position en stand-by durant la saison », explique le quotidien francilien, qui estime par ailleurs que Neymar n’a aucune envie de quitter le Paris Saint-Germain pour Chelsea, Manchester City ou ailleurs. Le choix de Nasser Al-Khelaifi peut évidemment étonner dans la mesure où le patron qatari avait clairement pointé du doigt en juin 2022 le joueur recruté pour 222 millions d’euros, affirmant que ce dernier devait rentrer dans le rang ou partir. Et cela bien évidemment alors qu’il se chuchote aussi que Kylian Mbappé serait très favorable à un départ de son coéquipier. De quoi alimenter les réseaux sociaux parisiens qui se sont enflammés samedi sur le cas Neymar.

Car s’il ne fait pas l’unanimité dans le monde du football, Neymar ne la fait pas non plus chez les supporters du PSG et on l’a vu ces dernières heures. C’est un tweet de Mookie, supporter et influenceur, vu par près de 2,3 millions de personnes qui a déclenché l’incendie. « Je suis désolé, mais je ne défendrai plus Neymar Jr, en 5 ans et demi, il n’a jamais su vraiment porter le Paris Saint-Germain. Il nous a menacés de partir, dit que son meilleur moment de football c’était la remontada et j’en passe, malgré ça je l’avais toujours défendu… STOP ! », a lancé ce fan, ouvrant les vannes à une énorme bataille. Car à l’heure où le Paris Saint-Germain semble envisager de ne pas vendre le joueur brésilien, ce dernier a encore des fans acharnés. Journaliste à Libération, et supporter du PSG, Damien Dole est monté au créneau : « Mais pourquoi dire cela maintenant ? Il a fait quoi ? Aucun joueur sous QSI n'a été parfait dans ses attitudes, et sur le terrain, il a répondu présent + que beaucoup d'autres. Après, oui, il a été absent, mais faut voir les blessures, c'est souvent sur des coups ou des appuis. » Cependant, rapidement, le ton est monté.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NJ 🇧🇷 (@neymarjr)

Le nom de Neymar est clairement un sujet sensible, au point même que les supporters se déchirent à longueur de journée, Neymar et ses fans héritant de surnom de Chemin du roi de la part de ceux qui ne les supportent. Et sur Twitch ou sur Space, les invectives pleuvent en direct, alors même que l'on ne connaissait pas encore la décision du Paris Saint-Germain de finalement conserver au moins jusqu'à la fin de la saison le numéro 10. De quoi nous promettre bien des débats lorsque le PSG va devoir compter sur Neymar lors des joutes européennes à venir.